Introduction au lanceur de paintball

Publié le par Ue-Sama

L'element central du paintball demeure le lanceur de paintball, "marker" en anglais politiquement correct, "gun" dans l'usage general.

Sans lanceur, pas de jeu. Avec lanceur, jeu certes, mais aussi compte cheque dans le rouge, car, et meme si c'est beaucoup beaucoup moins vrai qu'il y a encore 3-4 and quand j'ai commence, un lanceur correct, voire assez bon pour jouer en tournoi sans avoir l'air d'un guignol, ca coute bien cher. Et quand on y rajoute le hopper, la bouteille, un kit canon et qu'on se fait plaisir en customisant sa mitrailleuse, ca a vite fait d'etre la ruine ! 

Essentiellement, les lanceurs sont classes par niveau de prix/performance et par technologie utilisee.

Cote prix, on differencie bas, milieu et haut de gamme, low end, mid end et high end pour les maniaques de PBN.

En gros, bas de gamme tourne dans les 150-300 USD, milieu dans les 450-700 et haut de gamme grimpe a 800-1800 USD. On considere en general que la qualite va avec le prix mais dans les faits c'est assez discutable : un marqueur a 300 USD est forcement de moins bonne qualite physique (materiaux, design, assemblage) qu'un de 700 ou 1000 USD mais de plus en plus les marqueurs d'entree de gamme ont de bonnes performances aussi. Certes, ils sont cheap mais on peut tout a fait jouer avec. C'est un gros changement car quand j'ai commence (au Japon, certes) personne ne jouait avec un lanceur a moins de 1000 USD. Aujourd'hui plein de gens jouent avec des Ions a 250 USD sans etre ridicules.

Personnellement j'aime faire le kakou donc meme si demain il sort un Ion a 50 USD qui surclasse ma mitrailleuse haut de gamme, je ne l'acheterai pas. Je veux du materiel top moumoute ou rien du tout.

Cote technologie, sans entrer dans des details techniques auxquels je ne comprends rien, on distingue plusieurs platerformes technologiques. Certains fabricants se concentrent sur une seule, d'autres sortent des gammes plus variees.

Si je me limite aux tres grosses generalites :

Spool valve :
la culasse (bolt) est inseree dans la "chambre de tir" (firing can)

Exemple : DM (Dye Matrix) 5 (c'es le mien ! Pour en savoir plus )

DSCF0165.JPG






















Avantages : trajectoire de tir assez plate, peu bruyant, peu de recul


Inconvenients : consomme beaucoup d'air ; utilise beaucoup de joints, ce qui en retour cause plus de risques de fuites d'air 

Fabricants et modeles :  la serie des DM (DM4, DM5... DM8) (Dye), la serie des PM (PM5...PM8) (Proto), les Shocker (SFT et la generation suivante NXT) (Smart Parts), le Ion (Smart Parts aussi), le Droid (MacDev)...


Inline poppet :
la culasse (bolt) est alignee devant le reste du mecanisme de tir

Exemple : Marq Closer

Marq-Closer.jpg
















Avantage : rapide, bonne trajectoire de tir, peu bruyant, peu de recul, consomme peu d'air

Inconvenients : a ce qu'on en lit, aucun... mais c'est tout nouveau...


Fabricants et modeles : le seul modele moderne et performant base la-dessus est la serie des Marq (Marq 6 , Marq 7, Closer, Rapper) fabriques par Bob Long. Personne d'autre, a ma connaissance, n'en sort et je n'ai pour l'instant rien lu de negatif sur ces modeles. J'aimerais bien en avoir un, Vous pouvez m'envoyer vos eventuelles donations...



Stacked tube : la culasse est au-dessus et la "chambre" est au-dessous

Exemple : Intimidator Ripper II






















Avantages : consomme peu d'air, rapide, fiable, maintenance simple, peu de risques de fuites (peu de joints)

Inconvenients : trajectoire de tir plus en courbe qu'un DM ou un Marq (les gens considerent en general que c'est un desavantage, personnellement je trouve ca tres bien...), "haut" (les composantes internes du gun sont dans deux tubes l'un sur l'autre alors que pour un spool valve il n'y a qu'un seul tube), relativement bruyant, peut avoir du recul (ici aussi, j'aime ca mais la plupart des gens n'aiment pas...)

Ambiguites : le mouvement de la culasse est visible (esthetiquement et en termes de plaisir du tir je trouve ca tres bien mais ca veut aussi dire que dans une certaine mesure l'interieur du gun est expose aux elements, donc risque que de la terre ou du sable entrent dedans...)

0704mixi02.jpg















Mon Ripper II vu du dessus : on voit l'ouverture dans le corps du gun et la culasse (fixee par une piece metallique verticale a tete carree, a gauche sur la photo, dans la partie rouge   ...c'est clair ?)

Fabricants et modeles : Intimidator (5 generations) (Bob Long), Ego (Ego 5, 6, 7, 8, SL66, la liste est sans fin...) (Eclipse), Cybord (MacDev), Angel (WDP, mais techniquement l'Angel a trois tubes en triangle et pas deux), Impulse (Smart Parts)...


Autococker :
le mecanisme de rearmement (cocking) est a l'exterieur

Exemple : WGP Mini e-orracle

e-orracle-small.jpg

















Avantages : sur un 'cocker, tout l'arriere du gun bouge quand il tire, esthetiquement c'est tres sympa ! Consomme tres peu d'air


Inconvenients : reglage difficile, relative fragilite de certaines pieces, necessite l'ajout d'une poignee electronique pour tirer vite et avoir plusieurs modes de tir ; technologie consideree comme depassee (a tort ?)


Fabricants et modeles : tous les marqueurs de WGP, la compagnie de l'inventeur de l'autococker


Note : les lanceurs a pompe sont souvent des autocockers modifies pour que le mecanisme de rearmement soit manuel (la pompe) et non plus pneumatique :


















Blow-back :
similaire au stacked tube mais tout le systeme n'est pas pneumatique/electronique

Exemple : Spyder VS2

Spyder-VS2-small.jpg
















Avantage : le prix


Inconvenients : performance mediocre pour la vitesse, le recul, etc.


Fabricants et modeles : Spyder (Kingman), Wrath (Diablo)...

Le blow-back est essentiellement l'ancetre du stacked tube moderne (entierement pneumatique et electronique) avec des performances bien inferieures mais sont prix tres bas a fait de lui LE gun de debutant  - tout au moins jusqu'a la sortie du Ion. Le premier stacked tube (Intimidator) a ete concu a partir d'une base de blow back.


Reste a ajouter le Tippmann, le gun standard de la plupart des terrains qui louent du materiel. Je ne sais pas quelle est la technologie qu'il utilise et je comprends tout a fait qu'il est d'un entretien tres tres facile avec une longue duree de vie, donc ideal pour la location, mais a utiliser c'est une horreur ! Desole, mais c'est de la daube.

 Exemple : le legendaire Tippmann A5

Tippmann-A5.jpg












L'autre force du Tippmann c'est le style assez militaire (avec un nom et un design pareil c'est clair qu'ils souhaitent faire penser au MP5) : pour les joueurs qui aiment le style militaire il y a x kits sur le marche pour camoufler leur Tippmann en AK47 ou autre.



Note : tous les markers sur cette page ne sont pas a moi ! J'ai juste le DM5 et le Ripper II

Publié dans Paintball

Commenter cet article