J'ai gagne plein d'XP... (1)

Publié le par Ue-Sama

Lundi soir, j'ai joue a Donjons & Dragons.

D&D, quoi.

Ca faisait des siecles que ca ne m'etait pas arrive. 10 ans facile !  Plus precisement c'etait une partie de AD&D 1ere edition avec quelques elements de regles recuperes de la 2eme edition. Et la, ca remonte a encore plus loin dans le passe ancestral !









Je craignais d'etre devenu a peu pres incapable de le faire et en fait non, la partie s'est tres bien deroulee  - dans un style beaucoup plus Monty Python qu'autre chose, mais une bonne ambiance, quelques coups dans le dos (ca me va toujours quand c'est moi qui frappe...), etc. et un bon vieux module ringard de la 1ere edition, White Plume Mountain. Le scenario c'est pas du Proust, la nuance il faut bien la chercher.

Apres toutes ces annees je dois reconnaitre, sans me laisser aveugler par la nostalgie, que...

- le systeme est plein de trous

- les regles de combat sont decidement bien nazes, pas d'options, pas de choix, pas de simulation de quoi que ce soit ...et quand comme moi tu as 70 points de vie, tu es tranquille car tu sais que le type moyen va devoir te transpercer en moyenne 18 fois pour te tuer (et encore...) ! Ca laisse voir venir... OK, on dit bien que les points de vie ne sont pas representatifs de la sante du personage mais de son adresse au combat, etc., mais alors pourquoi est-ce qu'on les remonte avec des sorts de soin ?
C'est marrant aussi de voir que tant que tu as 1 point au moins tu ne ressens rien de rien, mais qu'a l'instant ou tu passes a 0, pouf, en route pour la morgue !

- si tu as le malheur de faire le Guerrier de service tu n'as qu'une seul option et action disponible : cogner. Rien d'autre. Pas de competences, de pouvoirs speciaux. Rien. Tu maraves avec ta hallebarde vorpale +3 et c'est tout.

Le merite du systeme c'est que les trous sont faciles a boucher ...avec des jets de caracteristiques sous 1d20. Identifier un monstre ? d20 sous l'Intelligence ! Un vampire craint-il l'ail ? d20 sous la Sagesse ! Est-ce que je peux nager a travers le fleuve ? d20 sous la Constitution !

La division super-rigide en classes de personages bien figees permet a chacun de comprendre tres vite ce qu'il est cense faire. Le Voleur ecoute aux portes  - il n'y a que lui qui puisse le faire. Le Clerc soigne  - si il y reste c'est fini pour la guerison des blessures, etc.

Et la fiche de personnage est minimale : un nom, un alignement, une race, une classe et un niveau, 6 caracteristiques donnant ou pas des bonus/malus, des points de vie, une classe d'armure, les armes transportees et voila. Il y a bien les jets de sauvegarde mais bien souvent le DM les garde secrets.

C'est marrant de penser que beaucoup de jeux plus actuels decrivent D&D comme une masse de regles sans ame. Des regles il n'y en a quasiment pas... Ce qu'il ya  est mal systematise, souvent pas tres logique, mal organise...mais il n'y en a pas beaucoup.

Est-ce que j'y rejouerais ? Mais bien sur ! Je suis meme tente de me racheter un set de manuels 2e edition, c'est dire...

...mais je crois quand meme qu'il faut faire quelque chose pour les regles de combat parce que c'est vraiment tres basique et tres aride. A part ca, finalement, c'est certainement plus jouable et plus amusant que beaucoup de JDR plus modernes et bien peteux qui se la jouent a 200% ambiance "je fais du theatre improvise et je meprise les regles". Vive D&D ! Vive Gary Gygax !!

Publié dans Jeux de role

Commenter cet article