Hawkmoon, Hawkmoooooooooooon !!!!!!

Publié le par Ue-Sama

Nous accueillons aujourd'hui le premier article de notre nouveau contributeur, le redoutable Roufdeouf. Aujourd'hui, Roufdeouf nous parle d'un jeu qui pour de mysterieuses raisons le passionne depuis des siecles, Hawkmoon, base sur la serie de romans de Michael Moorcock.

Vas-y, Rouf !

Peut-être quatorze ou quinze ans depuis la dernière partie d'Hawkmoon à laquelle j'ai participé... Il s'agissait alors de la première version française de ce jeu, inspiré par les romans de Michaël Moorcock.



Dorian Hawkmoon, est, comme Elric de Melniboné, Corum et Erekosë, une incarnation du Champion Eternel. Il est l'incarnation du héros capable d'influencer, pour un temps, le cours de la lutte éternelle que se livre la Loi et le Chaos. La juxtaposition des différents plans d'existence sur lesquels vivent ces incarnations constitue le Multi-Univers ou Multivers.

(NDLR : Elric, justement, a aussi fait l'objet d'un jeu au nombreuses versions qui s'est d'abord appele Stormbringer, puis Elric puis de nouveau Stormbringer, et utilise le meeme systeme de regles qu'Hawkmoon, avec en plus des regles pour la magie et la religion mais en moins les regles de la "science etrange" d'Hawkmoon)

L'action d'Hawkmoon se déroule dans l'Europe du Tragique Millénaire. Il s'agit d'un cadre de jeu post-apocalyptique classique : le visage de la terre se retrouve défiguré après plusieurs siècles de conflits mettant en jeu armes nucléaires, bactériologiques et chimiques. Les données géographiques, démographiques et technologiques sont grandement modifiées.

Au final, les continents n'ont plus aucun contact entre eux et les pays restants sont souvent séparés par des régions irradiées dans lesquelles errent de dangereux mutants.

(NDLR : ca ressemble beaucoup a la banlieue de Pekin, en fait... Ha ha !)




















Couverture de la premiere edition du jeu, a l'epoque vendu en boite, ici en VO

De cet amas chaotique, émerge une nation : la Granbretanne. Cet empire naissant a entrepris de conquérir le monde. Ses habitants, cruels et dépravés, sont organisés en castes possédant chacune un animal tutélaire.

Fort de la supériorité militaire, technologique et numérique des ses armées Huon, le Roi-empereur, se lance à la conquête de l'Europe. De nombreuses nations capitulent alors et tombent sous le joug de de Granbretanne. Mais la résistance s'organise...

Face à cette trame ultra-classique inspirée des traumatisme de la deuxième guerre mondiale, on peut adopter deux attitudes. La première consiste à ranger Hawkmoon dans la catégorie des jeux mineurs en occultant le fait qu'il ai pu faire l'objet de trois éditions. La seconde, plus rôlistique, est de rentrer dans la peau d'un résistant
(un mutant pourquoi pas) et d'aller friter du granbreton !
























Hawkmoon 2e edition (?) en VF, vendu en format livre (on notera qu'Hawkmoon, le gars sur la couverture, a l'air un peu constipe, sans doute a cause de la nourriture trop riche en Kamarg)

J'ai naturellement choisi cette dernière option et rejoint un groupe d'aventuriers proche de la résistance. La campagne avait commencé depuis de longs mois et les avaient conduits en Sicile. En remplissant ma première fiche de personnage depuis de nombreux mois, je redécouvrais les plaisirs du joueur débutant, le maître de jeu ayant choisi la seconde édition française et sa cohorte de suppléments pour planter le décor de sa campagne autour de joueurs aguerris.

Après un long moment passé à écouter les résumés parfois contradictoires, parfois complémentaires des autres joueurs et à m'intégrer à leur groupe, le scénario débute pour mon personnage. Les heures qui nous mènent jusqu'à l'aube se succèdent rapidement au rythme de discussions, filatures, enquêtes et combats...

...Bref, une grande et belle partie de jeu de rôle comme on les aime !




















La plus recente ediition, format livre chez Mongoose (et non plus Chaosium comme les precedentes)

Publié dans Par Roufdeouf

Commenter cet article