Serenity

Publié le par Ue-Sama

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je parle d'un film de plutot bonne qualite (par rapport a Bikini Bloodbath, par exemple  - mes standards sont assez bas) !

























Au depart de Serenity, il y a une serie TV que je n'ai jamais vue, desole, et qui s'appelle Firefly. Apparemment, il y a beaucoup de fans dans la nature  ...mais pas encore assez car la serie a ete arretee au bout d'une seule saison. Pas de chance. Il s'est, toujours apparemment, vendu 200 000 exemplaires des DVD de la serie donc bon, quelqu'un les achete bien quelque part  ...a moins que ce ne soit un fou dangereux qui en a retapisse le plafond de sa maison de campagne en Ardeche.

Donc, Serenity.

En (assez) gros (mais helas pas tant que ca...) :

Je prends le personnage le plus interessant... Non, je corrige... Je prends le seul personnage interessant dans Star Wars, c'est-a-dire Han Solo  - il a un gilet de garcon de cafe, un flingue qu'il porte comme un cowboy, son propre vaisseau en ruines et il est contrebandier. C'est cool. Et je batis un univers autour de lui  - sans trop me fatiguer quand meme. Je mets une guerre civile qui s'est terminee par la victoire d'une force appelee Alliance et je lui oppose, plus ou moins, des especes de rebelles. L'Alliance est une sorte de societe de haute technologie, tres urbanisee, un peu utopique, assez fasciste mais dans le genre propre sur soi. Sur les frontieres de l'Alliance, je mets des mondes un peu prives de technologie, violents, un rien sauvages... qui ressemblent beaucoup a Tatooi... a un village mexicain (comme je les imagine). Encore plus a l'exterieur je mets des mechants qui sont en gros des gens retournes a la barbarie la plus complete et qui apprecient particulierement le cannibalisme.

Je fais de Han... pardon, de "Mal"... Un ancien combattant qui a son propre vaisseau en ruines, un flngue qu'il porte comme un cowboy, un equipage de tordus, un coeur d'or qu'il cache avec des manieres assez rugueuses, une petite amie assez aristocratique... Bien sur, j'insiste bien sur les relations tendues entre les personnages sur le vaisseau. Je rajoute une jeune fille sans experience mais dotee de mysterieux pouvoirs mentaux. Et je melange (je boulegue, comme on dit dans le Midi).






















Serenity, le vaisseau des gentils

Bref, quand on a vu 2-3 films de SF, a commencer par les plus connus, rien de neuf sous le soleil. Si on a vu et aime Fiirefly, je suppose qu'il y a le plaisir de retrouver des personnages qu'on apprecie, de suivre une histoire dans laquelle on a ete plonge au fil des episodes, etc. Si ce n'est pas le cas c'est une bonne serie B de SF qui se laisse regarder.

Mais comme j'aime bien denigrer... Trois points qui me semblent poser probleme :

- les mechants sont retournes a un etat bestial, ils ne savent meme plus parler, ils sont cannibales et ultraviolents... OK.  ...Comment est-ce qu'ils font pour maintenir en etat et piloter des vaisseaux spatiaux !!!? Et affronter la flotte militaire de l'Alliance !?  Ils sont quasi-incapables d'utiliser des flingues...!

- la jeune fille a ete modifiee de x facons par l'Alliance pour devenir une arm vivante secrete et surpuissante. Elle est en fuite et bien sur ils veulent la recuperer. OK. Quelles sont les capacites de la super arme vivante ? Un debut de prescience (capacite qui a l'air assez commune dans cet univers, il y a meme un terme standard pour ca) mais surtout, surtout  ...elle est tres tres bonne au karate. Mais vraiment. Et aussi a la hache. Voir l'affiche. OK. Nous sommes au trente-douzieme siecle et on veut me faire gober que l'apotheose de la recherche militaire de l'Alliance est de transformer une nenette de 16 ans en championne de karate !?

- les gentils se rendent sur une planete en territoire reaper (les mechants, pas la marque de peinture). Pour traverser le "barrage" des mechants ils accrochent des macchabees a l'exterieur du vaisseau et le repeignent en rouge afin d'etre pris pour un de leurs vaisseaux a eux (les mechants). OK.  ...C'est une planete... Le barrage consiste en une douzaine de vaisseaux tout pourris... Pourquoi diable sont-ils obliges de passer en plein a travers ces vaisseaux pour entrer dans l'atmosphere !? C'est grand l'espace, ils pourraient tres bien faire un crochet de 10 km et hop, tranquilles !

Bref, ne pas se poser trop de questions.

Un truc sympa : dans le futur la Chine est une puissance culturellement tres dominante et les heros poussent continuellement des exclamations en chinois  - parait-il. C'est un peu ridicule, comme quand Blueberry s'ecrie "Damn !" Ce qui est sur c'est que ca sonne tres tres differemment de ce que j'entends tous les jours dans la rue ici mais bon, les langues evoluent dans le temps, c'est connu !

Ah, oui, pour memoire, le realisateur est le gars qui a fait Buffy et les Vampires (ouille !)  donc bon, sans vouloir etre mechant, il passe de l'horreur niaiseuse pour enfants a la SF pour jeunes ados... Il ne faut pas trop en attendre quand meme.

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Pierre2.0 30/12/2012 01:24


Bah, on vient de le voir, et au final, c'est assez réussi. Oui, ce n'est pas de la grande SF super fine et psychologique, mais c'est bien réalisé, on rit, on stresse un peu, les héros sont
sympas, y'a de bonnes répliques.


Pour les méchants, ça ne m'a pas géné le coup des vaisseaux. On sait qu'ils sont hyper violents, mais ce sont d'anciens techniciens devenus très aggressifs, c'est tout. Les Orks sont bien
capables de construire des vaisseaux, alors...


Franchement, pas mal réussi.

muad'dib 07/11/2008 18:54

ce film est une référence, d'ailleurs à la base c'est une série, selon des sources non-officielles, mais le nom est différent, l'histoire aussi mais meilleur  que le film lui même c'est dire si la série doit-être bonne. à vérifier.

Ue-Sama 08/11/2008 02:07


Effectivement, c'est la version film de Firefly  - que je n'ai pas vu et suis mal parti pour voir car je n'ai jamais vu les DVD ou que ce soit. La serie a bien meilleure reputation que le
film(meme si le fait que le realisateur ait pondu Buffy m'inquiete beaucoup...)