Blades of Glory

Publié le par Ue-Sama

Avec un titre pareil on pourrait croire (dans mon cas precis, on pourrait esperer !) que... mais non... Helas, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout, un film de samurai...

C'est un film sur le patinage artistique. Enfin, facon de parler...

























Soyons honnete, le patinage artistique je n'aime pas du tout ca.

Non pas que je conteste la dimension sportive evidente, ni meme le cote artistique  - que je ne ressens pas mais qui doit etre la - ... Non, ce qui me deplait, c'est le cote collants moulants ridicules / narcissisme total / musique classique  ...et l'ennui mortel que ce sport m'inspire. Au bout de 10 minutes j'ai envie de me pendre...!

Normalement, je n'aurais jamais regarde ce film mais c'est Jason qui m'a conseille de le faire   - je precise que Jason c'est mon voisin, ce n'est pas un gros type en masque de hockey, je reste relativement sain d'esprit...


L'histoire en gros :

Deux patineurs artistiques qui se detestent finissent ex-aequo dans un championnat. Ils se tapent dessus sur le podium et sont exclus a vie de la competition pour mauvaise conduite ...mais l'exclusion ne porte que sur leur categorie, le solo masculin. Etant donne que rien n'interdit d'avoir deux hommes dans les duos, meme si traditionnellement c'est un homme et une femme, ils decident de faire un come-back en tant que premier duo homme + homme de l'histoire du patinage... Bien sur, une fille se retrouve entre les deux (c'est une image, Zigou, juste une image)... et un des deux est un obsede sexuel qui suit une therapie...
Et sur leur chemin se dressent leurs rivaux mortels, le frere et la soeur de la fille en question, des Suisses vaguement incestueux et completement fracasses.
































Une posture deplaisante... Mais peut-etre pas pour tout le monde, ceci dit !

Bref, ca ne donne pas dans la dentelle, mais alors vraiment pas, et ca aborde des themes assez sensibles en se moquant joyeusement du patinage artistique (gros bon point). Quelques tres bons gags, si comme moi on aime bien l'humour un peu gras. Pour reference, j'ai vu plusieurs fois Dodge Ball et je ris toujours beaucoup, je mettrais ce film un peu dans la meme categorie, en bien moins familial et bien plus gras quand meeme.

Bref, je recommande. Merci Jason !

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article