En direct de l'atelier (12) : interrogations

Publié le par Ue-Sama

Aujourd'hui j'ai passe pas mal de temps sur ma horde de squelettes pour Warlord. J'y vais un peu comme a l'usine sur la chaine de montage, une couleur a la fois a l'identique sur plus de 15 squelettes. Ce n'est pas passionnant comme methode mais a cote de la galere de peindre Deathwalker ce n'est rien de bien difficile...!

 

C'est en preparant cette serie de squelettes que je me suis rendu compte de deux choses :

 

1. Les figurines Dark Heaven (l'autre gamme de Reaper Mini, le fabricant de Warlord) sont vraiment faites a l'ancienne, cad que le socle est metallique et integre a la figurine, donc pas de base separee en plastique. Il va donc falloir les fixer sur des socles plastiques pour avoir un effet d'ensemble satisfaisant et aussi pour avoir la meme empreinte au sol.

 

Les figurines Reaper, toutes gammes confondues, sont apparemment assez  ...molles. En sortie de boite plusieurs des squelettes avaient les bras completement tordus dans des poses apparemment bien douloureuses. J'ai pu les retordre sans aucun effort  pour faire une ou deux poses plus dynamiques - en un sens c'est sympa mais il faut faire attention, j'en ai un qui y a laisse un bras...

 

Enfin, meme si les Dark Heaven sont a la meme echelle, en gros, que les Warlord, elles sont quand meme plus petites. La difference est de quelques mm entre un squelette DH et un squelette Warlord mais ces quelques mm sont assez notables. En soit, OK, ce n'est pas un probleme, apres tout ce sont des squelettes, il n'y a aucune raison pour que tous aient la meme taille, mais bon, j'aime bien que les troupes de base soient un peu standardisees. J'ai juste un seul squelette DH et pour le reste je vais reserver cette gamme a des personnages de leaders, et de preference feminins, afin d'eviter de trop casser le look d'ensemble de la horde de (grands) squelettes.

 

2. Je fonctionne a l'envers de la methode de peinture presentee dans les regles. Typiquement, sur l'exemple de squelettes leur principe est de d'abord sous-coucher vec la couleur claire et ensuite de passer plusieurs lavis de plus en plus sombres qui vont se deposer dans les creux et faire ressortir la couleur claire de depart. A l'inverse de ca, je commence par sous-coucher avec la couleur la plus sombre, je l'assombris eventuellement avec un lavis et ensuite j'applique par-dessus des couches successives de plus en plus claires, en essayant de toujours laisser visible une partie de la couleur sombre de depart. Je ne sais pas ce qui est mieux  - si, bien sur, je sais, les conseils dans le bouquin viennent d'un pro, ca doit etre mieux, mais bon, j'ai mes habitudes !

 

Qu'en pensent mes courageux lecteurs ? Vous faites comment ?

Publié dans Jeux de figurines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre2.0 26/11/2008 18:26

Complètement variable, mais généralement, je commence par les plus sombres.
Je mets quasiment toujours un lavis chair, je trouve qu'il rend bien. A la réflexion, c'est peut être pour ça qu'elles sont toutes moches....?

Ue-Sama 27/11/2008 12:21


Mais non elles ne sont pas moches, mais effectivement elles ont souvent un aspect generalement un peu rose, ca doit effectivement etre le fameux lavis chair. Autant continuer comme ca, c'est ton
style et c'est tres distinctif !


Pierre2.0 23/11/2008 15:46

A l'école du lavis impressionniste, j'ai appris à sous-coucher clair, puis lavisser mille fois avant de faire un brossage.

Ue-Sama 26/11/2008 14:40


Donc tu comptes sur des couches de lavis successifs pour assombrir  - tu commences par les lavis plus clairs ou plus sombres ou est-ce que tu en fais un seul mais plusieurs fois a la suite ?