FRAG : la critique !

Publié le par Ue-Sama

Frag a longtemps fait l’objet de grandes discussions au sein des élites de la communauté ludique.

 

La théorie fréquemment entendue selon laquelle la pratique régulière de Frag guérirait la plupart des maladies connues, décuplerait l’énergie sexuelle, rafraichirait l’haleine et augmenterait de 15 à 20 ans l’espérance de vie n’est cependant, hélas, pas totalement crédible.

 

Certes, des effets bénéfiques sont évidents et souvent constatés mais il reste difficile d’en tirer des généralisations, sans doute à cause du tirage réduit de la première édition qui limite la pertinence des statistiques disponibles.

 

 

 

 

Quoi qu’il en soit, au-delà des vertus bienfaisantes, médicinales et éducatives de Frag, c’est un des jeux de plateau les plus uniques et jouissifs du millénaire, un chef d’œuvre indémodable.

 

Mais alors, ce fameux Frag, concrètement, c’est quoi ?

 

Essentiellement, c’est une adaptation en jeu de plateau de jeux de shoot en réseau comme Unreal Tournament ou Quake (mais pas, mais alors pas du tout, Counterstrike…).

 

Chaque joueur crée son personnage en répartissant des points, le déplace sur le plateau en ramassant de l’équipement (cartes Armes ou cartes Gadgets) et en attaquant les autres joueurs. Quand un joueur est détruit (fraggé), il réapparait dès le début de son tour suivant sur une case aléatoire de la carte. Le vainqueur marque un frag. Le premier à trois frags gagne la partie.

 

La grande originalité de Frag c’est qu’il simule non pas Quake mais des joueurs en train de faire une partie de Quake sur leurs PCs ! Ceci est accompli grâce au 3ème type de cartes, les cartes Spéciales. Chaque joueur en a une en début de partie et en gagne une de plus à chaque frag marqué. Ces cartes affectent l’environnement du jeu, ou plutôt des joueurs (virtuels) : elles permettent par exemple de ralentir la connection web du PC d’un adversaire, ce qui lui fait perdre un tour, ou de le déconnecter carrément, ce qui le fragge direct, ou encore d’améliorer son propre PC, ce qui en retour augmente les caractéristiques de jeu du personnage ou même de disposer de codes de triche pour traverser les murs, dévier des tirs, etc.

 

Alors, ce Frag, c’est si puissant que ça ?

 

Oui.

 

C’est très puissant.

 

C’est rapide, amusant, brutal, spectaculaire… Ca reconstitue très bien l’ambiance des jeux de shoot en réseau les plus débiles.

 

Ce n'est pas un pur jeu de choune ?

 

Effectivement, il y a la question du hasard. De la chance. De la choune. De la moule. Du pot. Du bol. Bref…

 

La théorie est ici qu’il affecte excessivement le jeu car le déroulement de celui-ci ressemble en gros à ça :

 

- On détermine avec un jet de dé où est le point de départ de chaque joueur

 

- On détermine avec un jeu de dé qui commence à jouer

 

- On détermine avec un jeu de dé la distance maximum que peut parcourir le joueur durant son tour

 

- Quand il passe sur une case équipement, on détermine avec un jeu de dé s’il y a un objet sur la case

 

- Si oui, le joueur tire une carte objet (Arme ou Equipement) au hasard

 

Ensuite, on attaque…

 

 - Si une cible est en vue, on détermine avec un jeu de dé si elle est touchée ou pas

 

- On détermine avec un jet de dé les dégâts infligés

 

- La cible fait un jet de dé pour déterminer sa résistance

 

- Le rapport entre le jet de dégâts et celui de résistance donne les blessures infligées

 

- Le mort jette un dé pour voir où il va réapparaitre (respawn) et ça continue…

 

Un lecteur attentif aura noté ici l’importance des dés qui, parfois, permettent même de tirer des cartes. Il se demandera si le poids des dés n’écrase pas toute chance de bâtir une stratégie et ne va pas le détruire dans un ouragan de frustration…

 

Je lui répondrai d’abord ceci : CACAPROUT.

 

Et je lui objecterai ensuite qu’en fait, oui, le hasard peut mettre Frag en danger. En danger grave. Mortel. Mais que dans mon expérience il y a un seul cas ou cela se produit réellement. C’est quand on joue a 4 joueurs contre Pierre 2.0 et qu’il est dans un de ses bons jours… C’est le seul cas. Si c’est un des ces jours ignobles, Pierre 2.0 va gagner. Tous les résultats lui seront favorables. Il aura systématiquement les meilleurs combo de cartes. Les dés seront toujours dans son camp. Il triomphera à chaque fois à force de choune. De choune pure. Ça arrive et c’est ignoble. Je sais de quoi je parle, je suis passé par là.

 

Le reste du temps, ceci dit, tout se passe très bien car Frag entraine une telle quantité de jets de dés que finalement tout s’équilibre plutôt bien. Chacun a 50 chances au moins de réussir ou de foirer complètement un jet ou de tirer enfin une bonne carte d’arme, et pas juste le petit pistolet ou le gant électrique …ou la bombe à eau (si on a Frag PvP).

 

En guise (Henri, Duc de... Ha ha Ha !)  de conclusion

 

Tout ceci étant dit, pour ceux qui sont inquiets du poids du hasard, et je les comprends, étant moi-même un handicapé du d6, il est toujours possible et, en fait, assez facile, de modifier les règles. J’y ai pas mal travaillé et je suis assez content du résultat, même si j’ai un gros problème de playtesting.

 

A chacun de voir comment il veut modifier Frag, le principe et le moteur du jeu restent géniaux. Bon frag !

 

Annexe : liste des extensions

Publié dans Jeux de plateau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Khorbier 08/12/2008 23:24

Je rajouterais qu'à ce subtil jeu, plus tu perds, et bien plus tu perds!Mais ce n'est pas grave car la maxime de Coubertin prends tout son sens dans cette oeuvre qu'est Frag.Frag, le jeu des gens qui aime la poutre et la finesse de s'en réjouir...

Ue-Sama 09/12/2008 23:50


Exactement !!!!

...et c'est bien la une nouvelle preuve de la perfection de Frag car, en verite je te le dis, quand tu joues a Quake ou a Unreal, c'est bien la meme chose ! Tu te fais fragger, tu reapparais sur un
emplacement de respawn avec aucune armure et le pistolet de base et la un type arme d'un lance-missile passe et t'en colle une deuxieme ! C'est la que tu vois que Frag, en restituant paarfaitement
l'ambiance des jeux qu'il adapte, est un supreme joyau de design ludique !

J'ajouterai que si tu joues a 10 ou 12 le ralentissement de la partie simule a la perfection celui du serveur sature de la salle de jeu.

La perfection, je te le dis.


zigou 30/11/2008 08:54

et bien les journees printanieres seront chargées :D
si tu me previens suffisament a l'avance je serais dispo sans aucun probleme!
Warlord, Frag et plus si affinites :D

Ue-Sama 06/12/2008 10:24


Ca marche, je te donnerai la date d'ici la fin de l'annee. Je me vois mal transporter l'armee de Warlord (faudrait deja que je la finisse, en fait...!) donc, comme dit Pierrre 2.0, ca se fera avec
des capsules de biere !


zigou 28/11/2008 17:19

c'est quand qu'on joue? :p

Ue-Sama 29/11/2008 10:28


Je serai a Millau en mars ou en avril, si tu peux y faire un saut je peux facilement amener le jeu a ce moment-la, on pourrait jouer chez Sylt s'il est d'accord...