Showdown at Area 51

Publié le par Ue-Sama

J’avais prevu de consacrer la soiree de mardi a la peinture  - mes pauvres squelettes pour Warlord attendant depuis un bon moment leurs 2e et 3e couches, et après eux il y a les deux Crimson Knights, Judas…

Et puis finalement, je me suis retrouve a rester plus tard que prevu au bureau, je suis rentre a la maison completement draine et bien incapable de me concentrer assez pour faire un travail correct.


Dans ces cas-la, la seule solution (et donc la meilleure) : sortir un DVD de la pile en attente et se poser sur le sofa.




Mardi soir a donc été le tour de…


SHOWDOWN AT AREA 51













 




Le stupide officier paranoiaque, Gigi la gentille blonde et le gentil Alien tatoue



En synthese : c’est une grosse daube.

 

L’histoire en gros : deux extra-terrestres se rendent sur Terre et ils sont tous les deux a la recherche d’un  objet qui ressemble beaucoup à un cone de signalisation routiere.











Ce puissant artefact alien determine l'avenir de notre espece...


Il y a un gentil, qui aime le cuir et les tatouages.  Il a un bouclier qui ressemble vraiment beaucoup a un couvercle de poubelle.












Grace a cette manoeuvre, le gentil recoit un bonus defensif du bouclier tout en tirant avec la precision maximum. On peut penser ce qu'on veut de son costume, mais il sait se battre !



Et il y a un mechant, qui est a peu pres indestructible grace a la fusion d’un exosquelette ultra-dur et des accomplissements de la physique quantique. 




Le mechant, il a une tete a se bastonner avec Hayato et Ryu...

Ses pouvoirs lui permettent notamment de balancer toutes sortes de projectiles a « coups penetrants », comme on dit a
Hell Dorafion.












Ca va viander...


Pris entre les deux, il y a un type completement blaireau et sa petite amie, une blondinette qui, coup de chance, semble etre une scientifique experte en OVNI…


Tout commence quand le vaisseau du mechant descend celui du gentil. Le vaisseau du gentil en question s’ecrase a cote d’une base de l’armee americaine.

 

[ Apparte 1 : ce n’est PAS la fameuse base Area 51, star de nombreux films, jeux, romans et series TV, mais juste une base lambda, Area 51 est censee etre quelque part dans le desert de je ne sais trop ou et du desert dans ce film, a part celui de la qualite il n’y en a pas. Titre trompeur  …Mais au depart le titre devait etre « Alien vs Alien », le producteur a du se dire que rajouter Area 51 dans le nom aiderait un peu.

Apparte 2 : accessoirement, c’est la presence de la petite amie en question qui a suscite le peu d’attention que le film a recu : elle a joue dans Farscape (connais pas…) et on dirait bien qu’elle a pas mal de fans. Effectivement, elle est plutôt mignonne dans un style gentil et vulnerable mais bon, ca ne sauve pas le film… ]

 

La base contient les restes d’un vaisseau spatial retrouve par les Americains et dans ces restes il y a une sorte de tige en bois, recherchee par les deux protagonistes car elle est necessaire pour activer ( ?) le cone de signalisation.


Si le mechant met la main sur l’objet, la flotte d’invasion des mechants descend sur Terre et met la planete a sac (Pourquoi attendent-ils le signal alors qu’ils sont déjà tous la ? Je n’en sais rien… Apparemment, ils sont interesses par nos stocks de produits polluants… Comme si on allait refuser de les leur donner…) Si c’est le gentil, alors ils n’attaquent pas et ils repartent chez eux (pourquoi ??). Mais apparemment si le tube en bois recupere dans la base militaire est mal embranche dans le cone alors la Terre explose.

Ou alors je n’ai rien compris du tout.


Donc, bref, les deux aliens se cognent dessus dans des scenes de combat assez minables et se frittent aussi un peu avec l’armee americaine dans des scenes de combat vraiment tres minables.

 

SPOILER ! Il y a un subtil retournement de situation en cours de film : le mechant essaie de faire croire au héro que le gentil est en fait le mechant, et donc lui le gentil… Ha haaa… Et ca marche (!) : le héro accepte de le trimballer a l’arriere de son van jusqu'à la ferme ou est cache le cone de signalisation (dans le sous-sol de la grange…) mais heureusement, des qu’ils arrivent a la ferme le mechant essaie de nouveau de degommer le hero, qui comprend alors qu’il a été joué…

 

Mais au final tout s’arrange bien.

 

Quelle grosse daubasse...

Effets speciaux pourris, scenario absurde, acteurs nuls (a part la petite blonde)… Ideal, donc, pour le mardi soir. Mais ce soir je vais quand meme essayer de peindre plutôt que de regarder un autre machin du meme calibre que celui-la. Et je vais me renseigner sur Farscape.

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Sylt_fr 11/12/2008 21:10

Oue, faire en quelque sorte un top ten de la daube !!!

Ue-Sama 12/12/2008 14:20


Mais pour ca il en faut beaucoup beaucoup plus ! Il faut aavoir 50 ou 100 daubes et dans cette masse selectionner les 10 pires (ou meilleures, tout est dans le point de vue)... On pourrait
reactualiser le classement de temps en temps... Y a de l'idee... Je pense qu'il faudrait a peu pres inclure tous les films du Lambert mais ici je n'en trouve aucun, contrairement a ceux de Steven,
toujours present dans les boutiqques de DVD de Pekin...


Pierre2.0 11/12/2008 21:02

Vous revoilà enfin Slaitre.Oui, ce film a l'air daubique.Au final, avec cette belle brochette, on pourrait presque commencer à donner un étalonnage de daubistiquerie. On pourrait tirer des critères rigoureux et attribuer des coefficients diverses pour mesurer l'état daubesque de tel ou tel film....C'que j'en dit.

Ue-Sama 12/12/2008 14:18


Oui, Blaitre, I'm back. Et oui a nouveau, c'est daubique ! Je viens juste d'en regarder une autre, de daube, il commence vraiment a y avoir un corpus interessant... Et c'est une grande idee que
cette echelle de daubasserie, ca meriterait d'etre developpe !


Sylt_fr 11/12/2008 13:43

Ouuiiii, je la reconnais, c'est Chiana dans Farscape, franchement, tu l'aurais pas dit, j'aurais pas deviné étant donné qu'elle joue une alien bleue. Je savais meme pas qu'elle était blonde.... A part ça, le film a l'air excellent, à regarder lors d'une soirée beauf (pizzas, bieres + film daube = cocktail explosif !)

Ue-Sama 12/12/2008 14:17


Je me doutaais bien que tu connaitrais ce fameux Farscape ! J'ai regarde un peu sur le web, ca a l'air d'une copie moderne de Buck Rogers (un courageux aviateur/spationaute americain qui se
retrouve catapulte dans le futur/une autre galaxie suite a accident de pilotage...) Ca vaut quelque chose ?

A part ca, je confirme, ca passerait bien avec de la pizza (mais tres moyen avec une truite aux amandes, par exemple...)