Le Pacte des Loups

Publié le par Ue-Sama





















Le Pacte des Loups


Base sur la legende de la Bete du Gevaudan, ce film pose beaucoup de questions et apporte quelques reponses.

Le probleme, ce sont les reponses. Certaines des reponses.

- la Bete du Gevaudan a-t'elle vraiment existe ?

...oui !

- qu'etait-elle au juste ?

...une sorte de gros loup avec une armure et un casque en, en... en quelque chose de dur

- comment s'est-elle retrouvee la et pourquoi etait-elle si mechante ?

...parce qu'un noble-sabreur-catholique-integriste-manchot-revenant-d'Afrique-adepte-des-pratiques-incestueuses-et-qui-deteste-son-pere l'a dressee comme ca dans l'interet du pape afin de destabiliser le relatif support apporte aux Lumieres par le Roi de France
(il faut relire ca lentement plusieurs fois, apres ca va...)

- et surtout, comment s'en debarasser ?

...et bien c'est assez simple, un grand mae-geri dans la bidoche et ensuite un bon coup de tomahawk !

...et c'est surtout la que ca bloque...











Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!!!

En synthese, le film est une sorte de croisement entre Conan le Barbare et The Crow tourne en costumes d'epoque France 18e siecle avec Marc Dacascos deguise en indien.

On a un jeune naturaliste, disciple de Buffon (et de Conan le Cimmerien), qui se rend dans le Gevaudan pour enqueter sur cette bete mysterieuse qui gobe du paysan et echappe aux forces du roi. Il va decouvrir un complot fourbe et insidieux (ne le sont-ils pas toujours ?) fomente par une societe secrete catholique qui utilise la bete pour mettre la pression au roi en la presentant comme un chatiment divin, une punition pour le support que le roi apporte aux philisophes des Lumieres. Le naturaliste va s'opposer a eux avec l'aide de son frere de sang, un shaman iroquois qu'il a ramene des Ameriques et il va rencontrer l'amour avec la fille des noblaillons du coin.

Et en chemin ca va rudement bastonner.





























Ca, c'est du tomahawk +3 ! Le bestiau n'a aucune chance...

Deja l'intro donne le ton : paysages tristes et tenebreux sous la pluie, nature sauvage, paysans a l'air abruti, grands manteaux du 18e avec cols releves jusqu'aux oreilles, ambiance, ambiance... et la paf ! le Dernier des Iroquois castagne les bouseux a grands coups de baton et de coups de pied saute ! Je n'aurais jamais pense qu'ils touchaient en mixed martial arts, les Indiens...

Je crois qu'il y a un moment ou il faut faire des choix.

Soit on fait un film d'epoque et d'atmosphere, une sorte de Nom de la Rose rural, soit on fait un film d'action en costume comme Vandamme s'est parfois risque a en faire. Mais le Pacte, lui, ne choisit pas. Et, pour moi, le decalage est beaucoup trop dur et enleve toute credibilite au film. On passe de scenes assez riches et prenantes (la controntation avec le Porte-Arquebuse du Roi, la battue...) a des scenes de baston sorties d'un nanard d'arts martiaux de serie B (je pense notamment au combat entre Cochise et des sortes de ...barbares... en peaux de betes qui se battent avec des griffes de combat...)  Ca casse tout. Vers la fin ca se degrade encore plus quand pour venger la mort de Sitting Bull, le naturaliste se transforme d'abord en une sorte de ninja indien puis en The Crow (j'etais mort mais je reviens et je vais me venger, je suis maquille a mort et mes longs cheveux flottent dans le vent... Jusqu'a l'espece de saut perilleux pour atterrir sur l'autel devant les mechants assembles...)

Et que dire du combat final contre le manchot  - qui ne l'est plus car, mais on en sait pas trop comment, les comploteurs lui ont fait pousser/greffer un nouveau bras, un peu style Ork, tres utile pour manier son epee a deux mains extensible en os de dromadaire... Heureusement que notre heros, fin scientifique expert du monde naturel, sait courir sur les murs, ca aide bien...






















La divine Monica, bien armee, comme toujours, et tres credible en espionne du Pape

C'est vraiment dommage, le theme etait original et l'histoire de base est plutot solide, ca aurait pu faire une sorte de thriller en costume avec beaucoup d'ambiance, un peu de surrealisme (en restant dans la lignee de la scene avec Monica Belucci), un scenario bien sombre...

Note 1 : pour prolonger l'experience Pacte avec les Loups, je recommande fortement cette video des Inconnus :

http://www.youtube.com/watch?v=O9x-M_iPHdA

Note 2: pour l'anecdote, la bete ressemble pas mal au gros chien de combat sorti dans la gamme Hell Dorado  - enfin, c'est plutot le contraire. La museliere en ferraille avec dents supplementaires full metal, les protections sur les jambes, les pointes sur le dos... Un air de famille, non ?














Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

pierre2.0 04/01/2009 15:00

Bien sûr, tu n'as pas tort, mais je crois que ce n'était pas le choix de base. Le choix, c'était un film de divertissement grand public, et pour ça, il fallait un peu de kung fu pour divertir le chaland.On peut regretter son choix, mais je pense que c'est réellement un choix, pas une attitude "par défaut".

Ue-Sama 04/01/2009 15:03



Je suis pas sur pour le kung fu, on aurait pu avoir des scenes de combat tres bien sans necessairement avoir le cote arts martiaux asiatiques qui n'a rien a faire la. Plus quelque chose comme des
grands coups d'epes, de masse d'arme, de hache de bataille, des mousquets a repetition, le lance-ggrenades de Leonard de Vinci... De l'action a l'europeenne ambiance ancien regime, quoi... Ca
aurait mieux passe avec les costumes, le contexte general...



pierre2.0 04/01/2009 13:24

Alors là il m'a carrément plu ce film. Enfin, du moins, c'est vrai que je suis un fan des pyjamas de sf, donc question goût, je ne suis pas une référence, m'enfin...Je trouve que l'ambiance est très agréable, tout à fait glauque en effet, nom de la rosien, mais je crois que ce n'est pas ce qu'a essayé de faire l'auteur : c'est avant tout un film d'action, et c'est vrai que de l'action, il y en a. Les combats pleuvent tout autour du film sans chercher une quelconque vraisemblance, et à mon avis, c'est ce qu'il faut y voir : un film d'action vaguement coloré d'histoire. Y chercher plus serait vouloir voir un grand homme dans notre président.Dernier détail : ce n'est pas un loup, vlaitre, c'est un lion qu'il a ramené d'Afrique.Quant à son épée à os télescopique, j'aimerai bien en avoir une...

Ue-Sama 04/01/2009 14:57


Il m'a bien plus aussi, Plaitre  - d'ailleurs j'ai achete le DVD, c'est dire ! Et ma moitie a bien aime aussi. On a bien rigole. C'est juste que... c'est un croisement entre le Nom de la Rose
et Mortal Kombat et je me serais bien passe de la partie Mortal Kombat, au fond. OK, c'est marrant, les barbares sur le Gevaudan, l'indien qui fait du kick boxing, tout ca... Il n'est pas mal, ce
film, mais si le scenariste avait fait des choix clairs il aurait pu etre bien superieur a ce qu'il est (je veux dire s'il avait choisi la voie du Nom de la Rose, pas celle d'american
Ninja, car pour un film d'action il est deja tres bien...)

Tu es sur pour le lion ? Les explications les plus souvent entendues pour la bete, en "vrai", sont soit un gros loup soit une hyene (echappee d'un cirque...)