Travailler en Chine (2)

Publié le par Ue-Sama

Il y a quelques mois, j'avais fait un article sur les possibilites de recherche de stages et de jobs en Chine et sur la pertinence d'apprendre le chinois  - il faut dire qu'a l'epoque, pas si lointaine, c'etait un vrai sujet de conversation et d'interrogation et qu'on voyait passer une belle quantite de demandes de stages.













2009 commence decidemment bien fort car nous venons juste de nous heurter a l'application a la lettre des reglementations chinoises sur le travail des etrangers et plus precisement sur l'obtention de permis de travail par des etrangers. On voit que c'est la crise et qu'il faut proteger l'acces a l'emploi des millions de jeunes diplomes locaux...

Donc, ceci pour dire que les reglementations sont maintenant appliquees avec un zele certain, ce qui change beaucoup de la situation precedente ! Nous nouss sommes caasse les dents dessus et beaucoup d'entreprises etrangeres ici sont dans le meme cas.

Pour obtenir un permis de travail il faut donc desormais :

- avoir deja en main son visa de travail
- avoir au moins Bac +4
- avoir 2 ans au moins d'experience professionnelle hors de Chine et dans la meme branche que l'entreprise qui recrute, sachant en plus que les stages ne comptent pas...
- disposer de l'original du diplome, et pas du simple certificat de diplome que les ecoles et fac francaises remettent peu de temps apres la fin des etudes. Dans mon cas, au siecle dernier, l'original etaait arrive environ 1 an apres le passage de l'examen final (mais il est tres joli, ca compense...))

La conclusion est simple : pas de recrutement de jeunes diplomes etrangers et plus de VIE, l'exode a commence !

Si ca se trouve, les reglementation s'assoupliront a nouveau si l'economie reprend mais pour le moment ca ne rigole pas avec l'emploi a Pekin !

Publié dans General

Commenter cet article

pierre2.0 04/02/2009 19:03

Je vois. La question que je me posais était : est-ce qu'il a encore un emprunt à rembourser. Si c'est le cas, effectivement, c'est mauvais.S'il avait fini, c'est mieux parti, mais tu as raison, il reste un certain nombre de charges délicates...

Ue-Sama 06/02/2009 15:12


Yep, en fait ce n'est pas d'etre proprio en soi, c'est de devoir faire face a l'emprunt le truc mortel...


Pierre2.0 01/02/2009 11:42

Bah... pourquoi?

Ue-Sama 01/02/2009 14:11


Si ta situation economique se degrade et que tu es locataire tu as toujours la solution de demenager vers un autre appartement moins cher  (ou, on peut rever, d'essayer de negocier une
solution temporaire avec ton proprietaire  - a laa campagne c'est possible, je pense). Si c'est toi le proprietaire il faut bien helas que tu continues a rembourser ton emprunt immobilier
et a payer tes impots fonciers et autres frais lies a la maison... J'ajouterai que le droit francais est fait pour proteger le locataire, pas le proprio (contraintes sur la revente d'appartements
occcupes, pas d'expulsions en hiver, etc.) Si tu te retrouves incapable de payer ton emprunt, par contre, la cavalerie n'arrivera pas et si tu es force de revendre selon le timing tu peux etre bien
perdant. C'est quelque chose que les banques comprennent bien, c'est pourquoi elles aiment bien preter aux fonctionnaires mais hesitent beaucoup face a des profils comme le mien ou il y a une
certaine instabilite des revenus.


Pierre2.0 01/02/2009 08:59

Vi vi, Stéphane. Ca rigole pas trop en ce moment.... M'enfin bon, ils sont déjà propriétaire, alors....

Ue-Sama 01/02/2009 11:37


Moi c'est ce qui me ferait peur, justement...


Pierre2.0 31/01/2009 05:57

Notez bien que ca ne rigole nulle part. Dans le monde entier, excepté les pays déjà très pauvres qui ont relativement moins à perdre, l'emploi ne rigole pas et les mesures se succèdent.A Tours, on a une liste très longue d'entreprises qui recourrent au chômage technique. ST Micro Electronics, à côté de chez moi, c'est une semaine par mois en moins pour les salariés. Près d'un quart du salaire qui saute quoi.... Et c'est pas terminé.

Ue-Sama 31/01/2009 11:37


Yep, c'est clair, c'est merdique partout donc un durcissement des reglementations se comprend mais bon, dans ce cas precis on travaillait sur le dossier de recrutement d'une personne depuis
septembre, elle est enfin arrivee fin decembre ...pour apprendre 2 semaines apres que son permis etait refuse et qu'elle devait repartir. C'est assez nase pour toutes les parties concernees.
Dur pour ST, c'est bien la que travaille le proprio de la maison, non ?