Live and Let die

Publié le par Ue-Sama

Live and let diiiiiiiiieee, tralala, live and let diiiiiiiiiiiie, tralaliiiiii...

A lire en essayant de chanter dans sa tete la celebre chanson du meme nom qui est egalement le titre du premier James Bond avec Roger Moore  - ca date quand meme de 1973, ce qui ne nous rajeunit pas, et moi-meme moins que beaucoup d'autres.

Tout ceci pour dire que je viens d'acquerir l'integrale de James Bond, et que j'ai courageusement commence a la visionner par...

Live and let Die













Je ne peux pas supporter cette chanson.

Le film, lui, est legerement plus supportable, mais pas beaucoup plus.
 

Ma critique en quelques mots : c'etait dur...

En gros, c'est james Bond contre les Black Panthers  - vu que tous les mechants sont noirs. C'est donc entre Harlem et la Lousiane que Bond affronte un gang de blacks trafiquants de drogue qui veulent noyer les USA sous de la cocaine bon marche et sont allies avec des ...forces vaudou... et emploient une une voyante specialisee dans le tarot、mais dont les pouvoirs de clairvoyance ne dureront qu'aussi longtemps qu'elle restera vierge. C'est mal parti pour eux (et pour elle) car en face c'est James Bond, qui va leur en mettre plein les dents au fil de cette intrigue molle, peu credible, lente et, au fond, sans grand interet.



Ca calme, non ? Je ne suis vraiment pas sur que c'est du second degre...


Helas, le fiim dans son ensemble est tres tres date... Les vetements, les coupes de cheveux, les attitudes, les voitures, la facon de filmer, la BO... Tout est naturellement tres seventies, c'est un peu comme regarder un episode du Saint (avec Roger, justement) ou de Starsky & Hutch ...sauf qu'il y a James Bond. Bizarrement, dans mon souvenir, pour quelque raison, Moore etait tres petit, alors qu'en fait il a l'air bien grand. Et il a vraiment, comment dire, la tronche et le style des gens de l'epoque. On sent vraiment qu'il ne prend pas ca tres au serieux, on oscille presque vers la comedie par moment, et en tout cas on est tres loin de Sean Connery ou plus encore de Daniel Craig.



Des scenes d'action a couper le souffle...


Ce qui est presque dommage c'est que l'ensemble ne reussit pas pour autant a devenir kistch, ce qui aurait pu etre amusant. Non, ca reste juste tres vieux et date.

Et il faut parfois se forcer un peu a se rappeler qu'on regarde un James Bond. OK, il y a les gadgets, enfin LE gadget, mais a part ca, pas d'Aston Martin, pas de mechants Soviets, pas de Spectre ou de Smersh ou de reseau mysterieux qui veut dominer le monde, pas de M... Mais juste une bande de gars de Harlem qui veulent ecouler un maximum de coco. Mon sentiment c'est qu'avec ce film et le passage de relais de Connery a Moore les producteurs auraient vraiment pu rayer Bond de la carte une bonne fois. Heureusement que le niveau est remonte par la suite !

Conclusion : Live and let die n'est pas un gros nanard au sens de la majorite des films que je critique sur ce blog, c'est juste un film bien mediocre tres marque par son epoque et assez difficile a digerer en 2009 sans craquer ou garder le doigt sur l'avance rapide de la telecommande.

Je compte bien (re)regarder tous les Bond, on va voir si ca s'arrange...

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Pierre2.0 02/08/2009 19:02

En fait, il aurait fallu voir avant "The spy who loves me". Les James Bond obéissent à une chronologie impérative et sans faille. Respectez leur mémoire enfin!

Ue-Sama 03/08/2009 17:51


En fait, je les sors au hasard de la boite...


Pierre2.0 02/08/2009 16:33

Moonraker correspond pour moi au vrai Kitch qu'on peut attendre d'un vieux Bond. J'espère que tu avais vu auparavant le Requin, car c'est son grand retour, et quel retour.

Ue-Sama 02/08/2009 17:41


Je connaissais le personnage (grace au JDR, en fait) mais je n'ai pas encore vu sa premiere apparition. Je l'attends avec un melange d'excitation et d'epouvante.


Pierre2.0 01/08/2009 13:09

Celui là est effectivement bien pourri. Dangereusement votre lui dispute le titre je trouve.En revanche, je préfère "For your eyes only", "Octopussy" et "Moon Riker" qui eut, on réussit dans le bien kitch et sont agréables à regarder.A mon sens, dans les modernes, seul Pierce Brosnan remonte le niveau, mais c'est tout personnel.

Ue-Sama 02/08/2009 15:32


J'ai regarde Moonraker juste apres, en fait... Quelle grosse daube !  ...mais une daube sympathique et qui correspond bien a ce qu'on attend d'un 007 classique. Il faudra que je fasse un
papier dessus quand j'en aurai fini avec BG.