Battlestar Galactica : synopsis (2)

Publié le par Ue-Sama

Parlant de spoilers, je vais commencer par un petit resume de la serie   - telle que je la comprends, je peux tres bien me louper car tout n'est pas tres clair dans cette affaire...

Ca va etre long et franchement difficile etant donne le nombre important de personnages et d'intrigues secondaires qui se poursuivent en parallele. Dans le pire des cas, c'est toujours pour moi un exercice utile pour bien me rememorer toute la serie  - j'ai vu tous les epidodes a la suite et cela faisait un sacre volume d'information a absorber, d'autant plus que BG a une charge emotionnelle et nerveuse souvent tres forte   - regarder BG, c'est fatigant...!

Donc, en tres gros...







A la suite de son exode de la planete Kobol, l'humanite, repartie en 12 tribus, s'est installee sur 12 planetes, appelees les 12 colonies. Afin d'aider aux travaux de developpement de ces planetes, les humains creent des robots nommes Cylons, qui leur servent de main d'oeuvre gratuite. Les Cylons finissent par le prendre mal et se rebellent. C'est la guerre, grossss malheur, ach ach ! Un armistice est finalement signe, une ligne de demarcation est creee entre les espaces cylons et humains (du genre de celle qui separe la Federation des Romulans, mais je m'egare) et une station spatiale diplomatique est installee sur cette zone pour permettre des rencontres annuelles entre les deux parties.

40 annees passent, pendant lesquelles les Cylons ne viennent jamais a ces fameuses reunions. Branleurs. Et c'est a peu pres la que la serie commence...

40 ans apres la fin de la guerre, donc, les Cylons, grace a la complicite involontaire de Gaius Baltar, le plus grand scientifique humain, infiltrent le systeme informatique militaire des 12 colonies, ce qui leur permet de lancer une attaque surprise sur l'humanite, d'abord en detruisant la station diplomatique, puis la flotte coloniale, dont les vaisseaux sont vulnerables au piratage des Cylons grace a la perte de leur systeme informatique, et enfin en arrosant les 12 planetes a la bombe A. C'est le massacre. Le Galactica est le seul vaiseau militaire survivant, car etant une veritable antiquite il n'etait pas equippe des nouveaux systemes informatiques developpes par Baltar. Coup de bol. C'est comme quand Vista plante et que tu te dis que, finalement, Windows 98 c'etait pas mal. Par contre, il etait destine a etre une sorte de musee des forces coloniales, donc son equipage est essentiellement compose de debutants et son armement, y compris l'escadrille embarquee de chasseurs VIper, est obsolete. Pas de bol. Heureusement, le Galactica est commande par William Adama, un officier veteran de la guerre precedente, et son second Saul Tigh, un veteran de l'alcoolisme.

Le Galactica, seul contre tous, escorte les quelques vaisseaux civils qui ont echappe aux Cylons, et fuit les 12 colonies. L'humanite ne compte plus que 50 000 survivants.

Le President des Colonies ainsi que tous les principaux ministres, ayant ete tues, la presidence passe a Laura Roslin, ministre de l'education, qui se trouvait en ballade dans l'espace juste au bon moment, a bord du vaisseau gouvernemental Colonial 1. La competence de Roslin est loin d'etre evidente, et le fait qu'elle ait un cancer en phase terminale, ce qu'elle essaie bien sur de cacher de son mieux a l'opinion publique, n'aide en rien.

Afin que les survivants ne sombrent pas dans le desepoir, Adama leur raconte une belle histoire : il y avait originellement 13 tribus, pas 12, mais la 13e tribu est partie dans une autre direction lors de l'exil de Kobol et a colonise un planete nommee la Terre. Tous les commandants de la flotte coloniale connaissent le chemin de Kobol, et, de la, celui de la Terre. Il suffit donc de retrouver la 13e colonie, qui les accueillera a bras ouverts. Roslin abonde dans le sens d'Adama car les medicaments qu'elle prend pour lutter contre son cancer lui donnent des visions "divines", des indices pour la recherche de Kobol et de la Terre   - Roslin sombre lentement dans une espece de folie religieuse, cherchant la voie vers l'avenir et la survie dans des propheties antiques.

Ca sent fort le sapin pour l'espece humaine, qui se met neanmoins en quete de la Terre.

Il y a la 2 problemes principaux, le premier c'est qu'Adama ne croit pas une minute a l'existence de la 13e colonie et n'a aucun element concret sur le chemin a suivre, et le second c'est que les Cylons poursuivent la flotte pour achever le nettoyage ethnique, qu'ils sont bien plus nombreux que les humains et ont une technologie superieure.

La difficulte monte d'un cran quand les survivants realisent que les Cylons peuvent prendre une apparence humaine. Argh ! Il y a 12 modeles de Cylons humanoides, et chaque modele existe en de tres nombreuses copies. Un cylon tue peut telecharger sa conscience dans un vaisseau de resurrection et de la dans un nouveau corps identique au precedent. Ce sont ces Cylons humanoides qui commandent les Cylons mineurs, metalliques, que sont les Centurions et et les Raiders.

Bien sur, un certain nombre d'humanoides a infiltre la flotte afin de se livrer a toutes sortes de sabotages. C'est le cas de Sharon Valerii (Boomer), une des pilotes du Galactica, qui est en fait sans le savoir un Cylon infiltre. C'est au retour d'une mission qu'elle est "activee" par un signal secret et tente de tuer Adama. Celui-ci survit, Boomer, non, mais cette revelation declenche la paranoia constante qui est vraiment la particularite de la serie. N'importe qui peut etre un Cylon sans le savoir. La seule technique de detection est celle de Baltar, dont la fiabilite n'est jamais vraiment certaine. La sante mentale de celui-ci n'est d'ailleurs jamais certaine non plus.

Simultanement, Helo, un officier du Galactica est echoue sur Caprica, l'ancienne planete capitale des colonies desormais occupee par les Cylons, en compagnie de celle qu'il croit etre la vraie Sharon Valerii, dont il est amoureux depuis toujours (en gros 2 ans). Celle-ci est en fait un autre clone du cylon No8, chargee de seduire Helo et de se faire mettre enceinte, le plan des Cylons etant non seulement de se debarasser des humains mais aussi de parvenir a se reproduire, ce qu'ils sont, pour une raison mysterieuse, incapable de faire entre eux. A la difference des humains, qui pour quelque raison venerent les dieux grecs, nos amis Cylons sont monotheistes et un des commandements de leur dieu unique est justement de procreer. Les choses sont mal faites.

Sharon tombe bien enceinte (ce n'etait pas si difficile !)  ...mais aussi amoureuse de Helo, ce qui n'etait bien sur pas prevu, et quand celui-ci decouvre qu'elle est une Cylon et que cela ne change rien a ses sentiments elle choisit de rejoindre le camp de l'humanite. Apres moultes peripeties, Helo et Sharon reussisssent a rejoindre la flotte, essentiellement grace a Sharon qui, en remerciements, gagne 1 an de prison ferme dans la soute du Galactica, ou naitra donc le premier enfant mi-humain, mi-cylon, leur fille Hera (les Grecs, encore eux).

Grace a un objet magique +3 ramene de Caprica par Starbuck, une des pilotes (et oui, "une", dans la vieille serie c'etait un homme) du Galactica, la flotte reussit a trouver sur Kobol des informations sur le chemin vers la Terre. En route, la flotte retrouve egalement le Pegasus, un autre vaisseau similaire au Galactica, commande par l'amiral Cain, qui va s'efforcer d'imposer sa discipline et ses methodes bien fascisantes a Adama and Co (viol des prisonnieres, torture, depouillage et abandon des vaisseaux civils...) - jusqu'a ce qu'une prisonniere Cylon "echappee" par Baltar ne lui colle un pruneau entre les deux yeux.

Arrive un grand moment de la serie : la decouverte, tout a fait par hasard, d'une planete moche mais habitable, que la flotte va nommer New Caprica. Baltar (dont personne ne sait encore qu'il est responsable de la defaite contre les Cylons) se presente aux elections presidentielles contre Roslin et l'emporte avec pour theme de campagne l'idee de laisser tomber la recherche de la Terre et de s'installer sur New Caprica. Et il gagne.

Fin du premier acte ou plutot des 2 premieres saisons. La suite dans l'article suivant.

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Pierre2.0 01/08/2009 12:57

Vlaitre, vous résumez tout cela avec brio. On voit que vous avez de beaux restes de ScPo.Est-ce que tu ne crois pas qu'il aurait fallu parler du chef qui a quand même un rôle important, voire d'Helen?

Ue-Sama 02/08/2009 15:27


Chaque jour, les enseignements recus dans cette noble maison me soutiennent dans l'epreuve. La Rue St Guillaume est pour moi telle une etoile dans la nuit.

Une fois fini le synopsis, je vais faire le cast des personnages, le Chef refera surface a ce moment-la.