Battlestar Galactica : portraits (11)

Publié le par Ue-Sama

OK, on passe maintenant a des gens plus frequentables !




















Helo (Karl Agathon)


Le winner

Helo remplit un double role essentiel dans la serie : celui de père d’Hera et celui de reference morale inalterable  - le seule que la serie nous propose. De tous les personnages de la serie, Helo est le seul qui fasse toujours le choix moralement, ethiquement, correct  -  se sacrifier sur Caprica pour embarquer Baltar, eviter le genocide des cylons, retourner chercher Sharon quand il croit qu’elle a été capturée par les cylons, proteger Sharon face a l’equipage du Pegasus, venir en aide aux Sagittarons, etc. C’est Sharon, la future Athena, qui le dit et elle a bien raison : il choisit toujours le Bien, et meme si ca doit l’amener en opposition a la hierarchie, ce qui le rend encore plus sympathique.

Les deux grands moments de resistance ethique, c’est le sabotage du genocide des cylons (mais pour le coup il est oblige d’en tuer une dizaine pour sauver le reste, voir l’episode correspondant) et c’est, bien sur, quand Adama et Roslin entreprennent d’avorter Sharon  - mais avec l’intervention de Baltar on n’a pas le temps de savoir comment cela aurait tourne (Baltar ! Baltar !)…  


Le probleme, c’est qu’a force de vouloir en faire LE gentil de la serie, le personnage manque un peu de profondeur ou de richesse par rapport aux autres. Pas vraiment de conflit moral (sauf quand il tire sur Sharon, peut-etre…), pas de secret tenebreux qui menace la survie de l’humanite, pas d’apparition d’anges… Mais attachant quand meme. Il cogne bien sur Appollo dans l’episode match de boxe, par contre, et ca, ca rachete beaucoup de choses !


Et puis Helo a quand même un sacré moment fort… la scene dans la saison 4 ou Boomer assomme Athena et tombe sur lui par hasard dans les douches     …mixtes, Galactica, ca le fait !


Helo entreprend alors de culbuter Boomer en croyant qu’elle est Athena, Boomer essaie de le repousser mais finalement capitule (c’est la qu’on voit qu’elle n’a plus la colonne vertebrale lumineuse comme au debut de la serie). Helo ne se rend pas compte qu’il s’agit de Boomer et pas de sa femme, qui est bien forcee d’assister au spectacle a travers la fente de la porte des WC ou Boomer l’a enfermée  - sale moment à passer pour notre pauvre Athena.


C’est un retournement intéressant car à l’origine, Helo était amoureux de Boomer et sur Caprica il croit justement etre avec Boomer alors qu’en fait il est avec la future Athena, qui va tomber amoureuse de lui a son tour (Boomer, par contre, non, elle prefere les gars avec un style un peu plus… brut… style Chef).


Enfin, sur le coup, je me suis dit bêtement que comme elles sont physiquement tout à fait identiques, Helo ne pouvait que se faire avoir MAIS, à la lecture de nombreux commentaires sur le web concernant cet épisode, je me suis rendu compte que …non… Réalistement, il y a sur le Galactica quelques dizaines ou centaines de No8, qui sont venues pour les travaux, en plus d’Athena et de Boomer. Le gars se ballade entouré de centaines de clones de sa femme. Afin d’éviter les confusions génantes, est-ce qu’ils n’auraient pas pu avoir l’idée de définir un mot de code secret pour identifier Athena ou, mieux encore, de la tatouer sur un endroit pas visible, histoire de pouvoir l’identifier vraiment à coup sûr… ? Franchement… ? A la place d’Helo, ce serait un autre personnage du show, je me dirais qu’il a fait exprès de ne pas le faire pour se donner des chances d’essayer une autre No8 sans trop de risques (« Ooooops, désolé chérie, j’ai cru que c’était toi ! »). Et peut-être même que dans la douche il savait que c’était Boomer…  Mais avec Helo, non, je sais bien qu’il n’avait rien prévu pour identifier Athena, qu’il s’est vraiment fait avoir (de sa propre faute en plus, car Boomer n’avait vraiment rien demandé) et qu’il doit le vivre très mal. C'est vraiment un type bien, il a du se tromper de série.

Conclusion, j’aime bien Helo, mais j’aurais souhaite qu’il beneficie d’un peu plus d’attention et de developpement dans la serie, au-delà d’etre LE gentil.


 

Chef Galen Tyrol


Le chef mécanicien de bord (j’ai failli dire le Scotty mais je me suis retenu…)


Alors voila un gars qui n’a pas de chance. Et en plus il rate son coup à chaque fois  - je pense qu’il est maudit.


Il commencait pourtant la partie dans de bonnes conditions vu qu’il était avec Boomer, situation enviable. Compliquée, car comme elle est officier et pas lui leur relation n’est pas autorisée par le code militaire, mais enviable, la situation. Mais des le debut ca foire, Boomer se revele, a sa propre surprise, etre un cylon, il la suspecte un rien mais essaie de la couvrir quand meme, ca plante un peu et au final c’est un des gars de son equipe qui se sacrifie pour couvrir Chef, qui était devenu le principal suspect. Chef le vit mal  - je peux comprendre -  ce qui l’amene a jeter Boomer. La, je le comprends moins, apres tout Socinus n’était pas oblige de couvrir Chef et personne, et surtout pas Boomer, ne lui avait rien demande. En tout cas, il balance Boomer et la c’est la que tout deraille. Une fois que Boomer est demasquee, apres l’attentat contre Adama, Chef la rejette encore plus et malheureusement, quand elle prouve son amour pour lui face a la redoutable technique d’interrogation de Baltar (encore lui, Baltar for the win !), ce couillon est inconscient et ne peut pas s’en rendre compte. Boomer se fait descendre par Cally, et ses derniers mots seront « I love you, Chief », ce qui a du sérieusement casser le moral a Tyrol.


Deuxième round. Chef casse par accident (!!?) la figure à Cally (Pourquoi ? Cette affaire-la n’est toujours pas très claire) et se retrouve au final marié a celle-ci. « Amusant » paradoxe qui le voit marié a celle qui a tué Boomer. Naissance du gamin, détérioration du couple… et là, paf, Cally est tuée (par Tory, dans l’intérêt de Chef) et Chef apprend que le gamin n’est pas de lui mais d’un pilote avec qui Cally était avant de se marier avec lui. Pauvre Chef, il se prend encore un one-two punch, ça fait mal.  …Mais pas si mal que ca car il est clair que Chef n’e jamais cessé d’aimer Boomer, et que Cally était quand même un peu un substitut (voir la scène très dure entre Chef et Adama qui jouent les piliers de bars). Chef se fait dégrader et confie son môme au vrai père. Byebye Nicky.  Ça craint.


Troisième round, le retour de Boomer. Boomer fait son comeback et manipule Chef pour lui permettre de kidnapper Hera. Je ne doute pas du tout que Boomer aime toujours vraiment Chef et il est bien évident que Chef aime Boomer mais Boomer est une fille très compliquée... Chef se retrouve en cellule et Boomer à la morgue, il n’y aura pas de vraies retrouvailles pour ces deux-là, je le regrette bien. Il aurait dû monter dans ce Raptor avec Boomer. L’attaque de la colonie Cylon voit aussi Chef étrangler Tory pour venger Cally  …mais n’oublions pas que Cally, comment dire, il ne devait pas y tenir tant que ça, et également que Tory était sa fiancée il y a bien longtemps, du temps de la 13ème colonie.

Pauvre Chef, il finit toujours par enterrer ses nanas.


Grand final : dégoûté de la vie (je suppose qu’en plus voir Helo qui s’en sort très bien avec Athéna a dû lui cisailler le moral encore davantage), Chef part habiter tout seul dans la pampa préhistorique. Chute du rideau.


Comment dire, le gars est sympathique, le personnage a une vraie profondeur mais pour lui ça foire toujours et il en prend plein les dents  -  en ce sens-là il complète très bien Boomer. C’est le maudit de Galactica.

...Mais il est vraiment coriace ! Plus encore que Dualla, s’il y a bien un personnage qui aurait été susceptible de se faire sauter le caisson, c’est bien Chef Tyrol !

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Pierre2.0 11/08/2009 17:31

Alors merci de m'avoir comparé à Tyrol! Rassurez vous, glaitre, je ne suis pas prêt à me faire sauter le caisson! Je vous battrai encore quelques décennies à toutes sortes de jeux.Reprenons : Helo effectivement manque de profondeur. Mais comme on le disait, c'est un référent moral, qui permet quelque part d'apprécier la déchéance morale des autres. Il en fallait un, c'est lui. Le pire est qu'on ne peut même pas dire que ça le rend détestable. Il est gentil, mais pas obséquieux, juste ce qu'il faut pour le trouver aimable. Genre, le copain énervant parce qu'il est parfait, mais trop gentil pour qu'on se fache vraiment avec lui.Tyrol, c'est la bête de labeur. Le fait qu'il soit cylon n'a pas vraiment d'intérêt, franchement. C'est le type assomé par les problèmes qui est une espèce d'emblème de la race humaine : il survit à tout, et particulièrement à lui-même et à ses conneries. Comme Baltar. Deux survivants d'exception, un communiste et un ultra-libéral proche de De Villiers.

Ue-Sama 12/08/2009 02:39



Justement, Blaitre, quoi qu'il arrive Tyrol ne craque pas. Il y a beaucoup d'aspects sur lesquels vous ne ressemblez pas du tout a Tyrol. Tiens, par exemple, il n'est pas chanceux,
lui, il est maudit, alors que nous connaissons bien votre chance insolente. Mais le cote marxiste/ouvrieriste, le cote increvable, l'esprit de justice, la, par contre, on a un sacre aair de
famille...


Tyrol : j'avais un seul espoir avec Tyrol, c'est que le fait qu'il soit Cylon permette la mise en place de quelque chose avec Boomer, mais en fait ca a, au contraire, grace a la projection,
permis a Tyrol de se faire plumer encore plus... En regardant cette serie je me suis parfois dit qu'il y avait certains personnages que le scenariste avait choisi comme punching-balls : Boomer,
Athena et Tyrol.

Comparer Tyrol a Baltar, hmmmmm, il y a des points de rencontre... Baltar est genial, Blaitre, et je ne le considere pas specialement liberal. C'est un garcon de la campagne qui a super bien
reussi et qui se la joue beaucoup mais de toute la serie c'est le seul personnage qui, mais certes pas toujours pour des raisons entierement altruistes, semble s'interesser au sort des civils et
des "petits"  - tout a fait comme Tyrol (OK, pas tout a fait pareil car Tyrol, lui, est vraiment altruiste)