Back to the dungeon ! (2)

Publié le par Ue-Sama

Apres un debut assez reussi, j'ai eu le plaisir de participer dimanche dernier a une 2eme seance de D&D, toujours avec les regles de Pathfinder (3.75).

















Quelques nouveaux constats :

- quand on est face a des debutants, leur dire juste "Tu decris les actions de ton personnage et quand il y a un doute sur leur reussite on reglera ca avec les des, OK ? Allez, on y va !" ne suffit pas.

Vraiment pas.

Decrire une action, c'est tres bien, mais sans un minimum de connaissance des mecanismes du jeu (qu'est-ce que mon personnage est reellement capable de faire, avec quelles chances de succes, etc.) ca se borne tres vite a "J'entre la", "Je lui tape dessus", "Je dors", et voila.

Il aurait fallu avoir un peu de pedagogie, passer un peu de temps sur les principes de base des regles (qu'est-ce qu'un point de vie, comment faire un jet d'attaque, calculer les degats d'une arme...)   ...mais le DM est presse, il veut attaquer tout de suite et fais lui-meme les fiches de perso des joueurs pour economiser une seance... Et une fois en jeu, c'est "lance 1d20 !" ("C'est lequel ?") ou "Donne moi les degats de ta hache !" (le nain ne sachant ni les calculer ni trouver les infos sur la fiche...)

Bref, le resultat ce sont des joueurs debutants paumes, qui ne comprennent pas leur personnage et donc vont en grande partie se borner a suivre le leader du groupe et a jeter les des qu'on leur dit de jeter quand on leur dit de le faire... Heureusement qu'il leur avait donne des guerriers et des voleurs et pas des mages ou autres personnages a regles speciales...!

- Une fiche de personnage, quand on ne l'a pas remplie soi-meme, c'est vraiment dur a utiliser. Combien de temps j'ai passe a rappeler aux gars que les degats sont en bas a gauche, les competences a droite, que ce bonus-la se trouve ici et que la modificateur de force n'est pas la meme chose que la caracteristique Force et qu'il se trouve la et pas ici...

- avec l'experience, j'avais perdu ca de vue mais en fait utiliser les des n'est pas evident. Je devrais meme dire lire les des, en fait... Pour des gens qui n'en ont jamais vu de leur vie, reconnaitre le d8, le d10 ou le d12 c'est complique. On prend un de au pif, on le tourne et retourne, on compte les faces... Et bien sur les eternelles questions "Mais comment on lit un d4 ?", "Le 0 c'est un 0 ou c'est un 10 ?"


Conclusion :

Pour que tout ca fonctionne bien...

- ne pas confondre un JDR meme relativement simple comme D&D et un jeu de plateau dont un novice aura pige les regles en 2-3 tours

- prevoir une seance bien scolaire pour presenter lees des, les fiches de perso, expliquer les principaux mecanismes des regles

- laisser les joueurs faire leurs perso eux-memes. OK. c'est plus long mais au moins ils auront des PJ correspondants a ce qu'ils veulent jouer et s'y attacheront un peu plus

- inciter les gens a acheter leurs propres sets de des et leur propre crayon parce que, franchement, se faire piquer son materiel toutes les 2 minutes ca devient vite tres lourd !

...Je me plains mais bon, la partie s'est quand meme bien passee et nous avons une autre seance prevue le 13 donc bon, ca ne va pas si mal que ca.
Non, le vrai probleme c'est que mon cher DM commence a se dire que si le jeu est un peu mou et lent et que les joueurs ne semblent pas s'amuser tant que ca c'est la faute de D&D et pas d'une (de sa...) mauvaise gestion de la partie et des joueurs... Il veut donc nous suggerer de se mettre a jouer a autre chose, qui sera naturellement beaucoup plus complique, beaucoup plus cerebral que D&D, et la, ca va vraiment ramer...

Publié dans Jeux de role

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zigou 01/12/2009 07:27


c'est traduit, pret a etre envoye au DM en question


Ue-Sama 27/12/2009 02:34


Tres bon timing, je compte justement le matraquer cette apres-midi...


Pierre2.0 29/11/2009 14:51


Un gros coup de latte dans la gueule pourrait régler l'affaire...
On pourrait aussi imaginer de lui conseiller de faire de l'impro théâtrale plutôt que du jdr, ou alors jouer à "Il était une fois".

Question : par rapport à ce que tu dis, est-ce que les joueurs seraient prêts à y passer réellement autant de temps avant de jouer? Sont-ils prêt à passer quelques séances en explications de
règles, lecture, écriture de fiche et de pouvoirs?

Perso, j'ai toujours aimé commencer assez rapidement, mais bon, j'avais aussi une certaine culture du jdr. Et puis passer deux heures sur sa fiche de perso, ça n'est intéressant qu'à Star Trek!


Ue-Sama 27/12/2009 02:33


Je l'ai vu hier, bilan des courses : il laisse tomber la campagne (alors que je viens de me faire ch... la vie a creer un PJ interessant, arediger un journal de bord, essayer de faire comprendre
les regles aux autres joueurs...) et veut maintenant lancer une campagne de Dark Sun (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une variante de Dark Sun dans une sorte de monde post-apocalyptique ou
les pouvoirs psy sont devenus ttres frequents). C'est une tres mauvaise idee carpar rapport au D&D "de base" c'est beaucoup plus meurtrier et cela necessite d'apprendre beaucoup plus de regles
(nouvelles races, regles pour le desert, la soif, les materiaux - presque pas de metal dans Dark Sun -, et surtout pouvoirs psy pour tout le monde...)
Bref, la garantie du foirage pour des debutants... Je vais voir si je peux arreter ca en route mais si la campagne se monte quand meme je vais m'abstenir car franchement je n'ai plus envie de
passer la moitie de mes seances de jeu a expliquer les regles, les des et a faire tous les calculs (jets de degats, etc.) a la place des joueurs... Aaaah, galere...