Lesbian Vampire Killers

Publié le par Ue-Sama

LVK03

 

Alors la, voila un titre de film, un vrai, un qui donne envie de passer sa soiree devant la machine a DVD !

 

C'est aussi une bonne illustration d'une des failles de la syntaxe anglaise, le titre en question pouvant egalement signifier que l'on parle de tueurs de vampires lesbiennes aussi bien que de lesbiennes tueuses de vampires. La jaquette aurait du constituer un bon indice mais, je ne sais pas pourquoi, j'esperais le 2e cas plutot que le 1er. Pas de chance.

 

Je n'offenserai personne en insistant sur le fait que ce film est une serie Z de pseudo-horreur comique. A cote de ca, Shawn of the Dead est une superproduction avec des acteurs surdoues.

 

LVK04

Ca donne bien le ton, non ? La petite blonde contre la reine des vampires, pas du tout vue par Anne Rice...

 

Histoire de..., l'intrigue en quelques mots : 2 losers (1 qui vient de se faire balancer par sa nana caracterielle et l'autre de se faire virer) arrivent par hasard dans un village de la campagne anglaise frappe depuis le moyen-age par une malediction. Toutes les femmes du coin sont des vampires lesbiennes assujeties a la reine des vampires. Seul un descendant du chevalier qui l'a vaincue la premiere fois peut definitivement la mettre hors de combat... Avec une epee magique dont la poignee est en forme de godemichet... Les 2 losers rencontrent un groupe de 4 filles en vadrouille dont 3 ne tardent pas a devenir les victimes d'une servante de la reine et a etre ainsi transformees a leur tour en vampires lesbiennes. Nos 2 "heros" vont donc devoir s'allier a la 4e nenette et au vicaire du village pour affronter les vampires et lever la malediction.

 

LVK02

Avec ce genre de photos promo on sait vraiment a quoi s'attendre...  A noter le viseur tres custom sur l'arbalete, une des bonnes (micro-)idees du film

 

C'est vraiment ca, je n'invente rien...

 

C'est tellement grave qu'en theorie ca devrait donner un chef d'oeuvre mais le probleme est tout simplement le manque d'intensite. Les acteurs ne jouent pas assez mal. Les effets speciaux sont bien sur minables mais pas encore assez. Les gags sont gras mais pas suffisamment et il y en a trop peu. Les lesbiennes ne sont pas assez ...lesbiennes. Le gore ? ...Il n'y en a presque pas (les vampires meurent en arriosant le voisinage d'une sorte de ...lymphe blanchatre).

 

 LVK01

Sur le principe, l'idee ne manquait pourtant pas de mordant... (pardon)

 

 

Dans un domaine ou il y a de la concurrence, pour se faire remarquer il faut plus que ca. Il faut des geysers de tripailles, des scenes lesbiennes ...satisfaisantes... pour le public (d'adolescents et de futurs quadra fatigues avec biere a la main), des gags qui tachent, des references pop-cultures qui vont bien... Et la tout tourne court, c'est trop leger, trop court, fondamentalement trop gentil.

 

 LVK05

 Bon, allez, je suis un peu vache, dans toute cette melasse il y a quand meme cette scene qui est presque bonne...

 

En regle generale, ce n'est jamais le cas avec les nanars de ce niveau mais, pour une fois, je dois dire que j'aimerais bien qu'ils fassent une suite, peut etre avec un realisateur un peu plus radical dans son approche. A voir. 

Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article