Hell Do vs Warmachine vs WH40K (5)

Publié le par Ue-Sama

En positif, le système a, pour moi, trois originalites :

La terraformation, un ensemble de regles qui permettent d’avoir des terrains differents a chaque fois (enfer de feu, de glace, lieux maudits, dangers naturels…) et des les mettre en place grace a une interaction entre les joueurs. Chacun va ainsi s’efforcer de créer un terrain correspondant aux forces de son armee. Certaines parties du terrain de jeu seront disputees entre les deux joueurs, ce qui les rendra instables et introduira des sortes d’evenements aleatoires et dangereux dans le cours de la partie. Les regles sont simples mais tres astucieuses et renouvellent vraiment bien le jeu  - c’est autre chose que d’avoir les deux joueurs placer un element de decor chacun a leur tour, comme dans la plupart des jeux.

La magie : concretement, les personnages magiciens peuvent invoquer des demons mineurs un certain nombre de fois par partie et les charger d’un sort (chaque magicien en a 2 ou 3). Le sort est libere quand le demon mineur atteint sa cible. Si il est detruit avant, le sort est annule. Amusant et tres tactique.

L’activation alternee : les tours des joueurs s’alternent une seule figurine a la fois, donc on n’a pas le mouvement de tout un camp et puis de l’autre mais quelque chose qui s’approche plus des echecs, une piece a la fois. Cette impression est d’ailleurs renforcee par le fait que le terrain de jeu, carre, est divise en grandes zones qui agissent un peu comme des cases pour compter les points de victoire… La sequence de jeu  est tres tactique mais n’est cependant pas interactive, cad qu’on ne peut pas reagir a l’action de son adverse durant celle-ci, comme avec un tir defensif ou l’activation d’une defense speciale. Chaque figurine n’agit qu’a son tour. Pour un système de jeu vraiment interactif il faut Infinity

Le jeu a aussi sa part de defauts, helas…

Les combats sont assez ennuyeux… Le mecanisme du pool de xd6 + relances marche bien mais  dans mon experience le resultat bizarre est que tout le monde touche presque a chaque fois et a presque les memes valeurs… Si un personnage est bien place et recoit quelques bonus il va tres facilement se retrouver avec 5d environ. Comme quasiment toutes les unites ont une defense de 4 ou de 5, sur la masse il y a toujours quelques des qui touchent. Tous les personnages ont un nombre de points de vie importants et souvent un certain niveau d’armure, il est donc tres difficile de detruire une unite d’un seul coup. Dans mon experience, tous les combats ressemblent a : je lance 5d, difficulte 5, 2 des touchent, tu prends x points, a toi… Je lance 5 d, difficulte 5, 2 des touchent, etc. C’est un peu le meme feeling que les vieux combats de D&D ou tout le monde est touche a chaque round, perd quelques points de vie, riposte, round suivant… Jusqu'à ce qu’un des deux tombe… La mort par erosion… !

Il y a enormement de keywords et les noms ne sont pas toujours tres evocateurs, en cours de jeu il faut donc tres frequemment se referer au livre de regles, ce qui est assez fastidieux.

Surtout, les armees sont d’un interet de jeu et d’une qualite esthetique tres inegales.

Les demons sont plutôt reussis et interessants a jouer, avec des unites variees, des pouvoirs etranges, des synergies fortes entre les unites…



















Le damne de la gourmandise


















et le grand damne de la colere


Les Occidentaux sont essentiellement des conquistadors espagnols pas beaux, completes par quelques unites assez absurdes (une danseuse gitane qui sert de lance-flammes et une paysanne russe a la force surhumaine… Pardon…?). le Look d’ensemble est, pour moi, bof bof bof… Je n’acheterais pas ca, c’est sur.




















La fameuse bonne femme russe (ukrainienne pour etre exact)


















et un arbusier espagnol

Les Sarrazins sont plutot sympathiques  - meme si la majorite des unites sont essentiellement des combattants de contact de base il y a aussi des unites plus specialisees et interessantes, un peu de magie...



















Un guerrier sarrazin de base


















et le Hashishin, une sorte de Ninja Maure (tm)  - dommage qu'il frappe comme une fillette

Et enfin les Egares sont… Une armee d’hommes-lezards (pardon, je veux dire de Squamates). A part quelques unites (parfois assez inutiles, d’ailleurs, comme le Grouillant, inutilisable, ou l’espece d’homme corbeau qui ne sert a rien, ou la Frondeuse qui tire une fois par partie) on a droit a une declinaison sur le theme de l’homme-lezard. Pas de magie, non, non, pas de pouvoirs bizarres… Juste des sauriens bourrins qui viennent au contact. Comme en plus ils n’ont que deux Officiers disponibles, un gros bourrin de contact et …un homme-lezard bourrin au contact…, il est difficile de créer une armee originale. J’ai essaye plusieurs fois mais avec le peu d’options qui sont offertes je me retrouve toujours a jouer a peu pres la meme composition, basee sur les hommes-lezards et le combat rapproche, ambiance melee generale au centre de la table. Vraiment pas tres excitant pour une collection d’ames-damnees en rebellion contre les demons…



















Bran Carnoth, le chef des Egares, une vraie bonne brutasse toute en subtilite et fines strategies

Pour les hommes-lezards vous pouvez voir les miens ici (mais il en manque 3 qui sont en travaux pour encore un moment)

Toutes les photos sur cette page proviennent du site de l'editeur. Vous pouvez voir toutes les figurines des differentes factions ici.

La conclusion sur HD dans le 3e volet !

Publié dans Jeux de figurines

Commenter cet article