Droit de reponse : Hell Dorafion (2)

Publié le par Ue-Sama

[ Note de la redaction : et a la demande, entre autre, du petit Khorbier voici l'acte 2 du droit de reponse de Pierre 2.0 Bonne lecture ! ]





Les REGLES

Ue-Sama s’est deja livre a une critique exhaustive que je ne saurai paraphraser. Je vais donc plutot m’interesser aux regles sous l’angle du moi-comme-j’ai-joue-et-ce-que-j’en-pense.

[ Note de la redaction : j'ai le souvenir d'un commentaire sur "Ca va etre plus objectif que l'autre..." ]

La composition des factions

C’est la premiere etape du jeu, et c’est un peu etrange. On choisit sa faction sans savoir ni le terrain, ni l’adversaire (en theorie), ni la mission. Impossible de prevoir une faction adaptee a un scenar ou il faut occuper le terrain, ou bourriner, ou aller vite chercher des objets, ou traverser des decors difficiles. On compose en aveugle. En somme, les factions se deplacent dans les Enfers et hop, soudain elles se tombent dessus et elles tombent sur une quete, sans avoir pu se preparer. Je peux comprendre l’interet en terme de jeu : eviter de jouer au shi-fu-mi et sortir pile les creatures ayant les meilleurs effets contre l’adversaire. En terme, d’univers, bof.

Le corollaire direct est qu’il faut composer des factions relativement polyvalentes, pour eviter de se faire surprendre et de perdre ses chances dans tel ou tel scenario. Autre corollaire : les joueurs ont plutot interet a jouer bourrin, car supprimer les figurines de l’autre est toujours un moyen efficace de gagner.

Dans la realite, perso, je m’en fous bien. Je ne pars pas sans un grand damne, c’est sur. Pour le reste, je choisis en fonction du plaisir que j’ai a jouer telle ou telle figurine. Tsillah est un mauvais officier, c’est certain. Malgre cela, j’aime bien la jouer car j’aime la figurine et ses pouvoirs idiots, et son cout laisse de la place pour mettre autre chose.










































Le Grand Damne de la Colere, justement, pietinant un Espagnol...


Le cout justement : 200 points, ce qui fait que chaque joueur n’aura qu’entre 6 et 10 figurines sur le plateau. Eh bien je trouve cela tres bien. Perso, je ne suis plus pret a passer un apres-midi entier a deballer des compagnies de figurines et a lancer des pelletees de des. 15 figurines sur le plateau, c’est des parties courtes, 2 heures, et ca ne me prend pas la tete. Par contre, il est clair que ca oblige a des choix : on ne peut pas jouer toutes ses figurines, ni toutes ses figurines sympa.
Chaque choix entraine une elimination, faut savoir gerer sa frustration.

[ Note de la redaction : quand tu as quelques annees d'experience professionnelle ca va beaucoup mieux sur ce point... ]

Et la, on retrouve un peu le plaisir de la composition de ses decks de Magic. Ma question etant : quelle figurine va enerver le plus le Maitre….. (en fait, je sais deja)

[ Note de la redaction : c'est Foulques, bien sur !  ...Mais surtout quand tu t'etais plante sur les regles de regeneration et que la partie a dure 2 heures... ]

La Terraformation

Je ne parlerai pas des scenars : j’aime bien, et il faudrait detailler trop de sous-cas. J’aime le mecanisme de la terraformation qui est un jeu dans le jeu. Deja, rien que le mot est joli : TERRRRAFORRRRMATTTTTIOOOOONNN !!!

On a l’impression de balancer un fulguro-point a la face de l’adversaire rien qu’en le disant.

La mecanique de la terraformation est originale, Ue-Sama l’a dit, mais surtout, elle est tres utile.

Des le debut de la partie, si l’on joue bien ses points, on peut prendre un avantage decisif. Certains types de decors donnent tel ou tel avantage a une faction ou une autre. C’est le cas des brumes infernales qui donnent un bonus de combat et le statut de blesse a tous ceux qui y sont. Comme les demons ne sont jamais blesses… ils ont juste le bonus de combat. Pas mal, hein ?




























Les Kekouzes de la Paresse, de puissantes creatures infernales venues directement des 70ies

On peut avantageusement fermer des parties du plateau pour concentrer les passages a certains endroits avantageux pour soi, on peut placer des bornes de teleportation, bloquer des lignes de vue.

Donc, si on ne peut choisir sa faction en fonction de la mission, on peut par contre modifier le terrain en fonction de sa faction.

Corollaire : ca signifie aussi que les terrains vont souvent etre differents et tres fournis en decors divers. Y’a pas a dire, c’est plus joli qu’un terrain plat.

[ Note de la redaction : mais si tu te limites a imprimer les elements de decor standard il reste bien plat, ton terrain. Il faut un peu se casser le tronc et trouver ou fabriquer des elements de decor 3D pour que ca donne bien ]

A suivre... 

Publié dans Jeux de figurines

Commenter cet article