Dur pour les NERF...

Publié le par Ue-Sama

Quand le Vigilon est sorti, il a cree une grande vague d'excitation dans la communaute NERF WAR EXTREME HARDCORE car ses munitions novatrices en forme de disques laissaient presager le pire, et donc le meilleur.

 

Avec une velocite suffisante et un bon angle de tir, ces disques Nerf, venus de l'enfer en planant sur des vents demoniaques, auraient du, theoriquement, etre capables de scalper net un adversaire ou, tout au moins, de lui faire une belle coupe iroquois...

 

Helas non, nous avions ete trompes par nos propres attentes...

 

Le Vigilon, ca ressemble a ca...

 

vigilon-disc-blaster-01

 

Bien sur, ceci est juste une illustration et pas mon Vigilon, qui n'est pas ici et ne peut donc pas poser pour la photographie, helas. Le mien porte ma marque saccree a l'arriere de la culasse, ce qui suffit a faire de lui une arme +2, comme on disait autrefois.

 

Pour l'essentiel, le Vigilon est un gros pistolet, une alternative au maverick, qui tire des disques et pas des flechettes.

 

Le chargeur contient officiellement 5 disques mais, en en faisant glisser un dans la chambre, le blaster peut, en fait, en contenir 6 au total, soit la meme charge utile qu'un Maverick. 

 

A part ca, le mecanisme de tir est similaire mais l'ergonomie est superieure : il est beaucoup plus facile et jouissif de recharger le chargeur du Vigilon, qui est un format de chargeur classique mais integral au blaster, que le barillet du Maverick, qui ne sort pas entierement du blaster.

 

La portee de tir est bonne, les disques volant sensiblement plus loin que les flechettes.

 

La precision est plus discutable car ils ont tendance a devier en pleine course et a se laisser porter par le vent si le combat se deroule en exterieur. 

 

L'impact est superieur a celui d'une flechette mais aussi ...qualitativement... different. La mousse du disque est plus dure que celle de la flechette mais l'impact est aussi reparti sur un surface plus grande. La format du projectile rend moins probable un coup critique comme "eborgnement" ou "empalement nasal". C'est dommage. Avec un timing parfait, il est cependant toujours possible de faire avaler un disque a un adversaire qui pousserait des cris de guerre abusifs. Aucun cas de decapitation n'a, a ce jour, ete observe, meme en tirant avec persistance sur des adversaires pourvus d'un cou maigrelet. 

 

Un avantage souvent constate du disque sur la flechette est la capacite qu'a le disque a rebondir sur les murs, rendant possible des tirs avec rebonds.

 

La largeur du disque interdit par contre a celui-ci quelques tirs spectaculaires, comme, par exemple, une attaque faisant passer une flechette pile entre les barreaux d'une chaise pour foudroyer en plein facies un adversaire qui pensait, a tort, utiliser cette piece de mobilier comme bouclier improvise.

 

Esthetiquement, enfin, le Vigilon se veut assez SF classique, par opposition au Maverick, que certains percoivent comme une excellente base pour bricoler un pistolet steampunk. Quelle idee..

 

Qu'en disent nos jures...?

 

CAG : moyenne. Face a une cible relativement obese et donc lente, la cadence de feu assez lente du blaster n'est pas un inconvenient.  La forme arrondie des projectiles les prive, par contre, d'une capacite penetrante (des zones ventrales et fessieres), rendant les touches au corps tres peu significatives et necessitant donc, d'autant plus, de viser la tete avec soin. La possibilite de faire rebondir les disques adroitement sur les murs permet cependant de reduire en partie l'avantage que les geeks vieillissants retirent des nombreux couverts presents dans une maison. Je considere le Vigilon comme une arme secondaire tres correcte si l'adversaire a tendance a se jeter a couvert et n'est pas en surpoids excessif. 

 

CAA : mediocre. Face a une cible vive et frenetique, la cadence de feu du Vigilon penalise son utilisateur, de meme que la contenance limitee de son chargeur. L'epilogue probable d'un affrontement au Vigilon contre un ou plusieurs assaillants pre- ou a peine puberes n'est pas enthousiasmant du tout. Pour ce type de cible, il y a d'autres options plus satisfaisantes. 

 

Prochain numero : le Barricade !

 

 

Publié dans NERF !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre2.0 17/03/2013 14:54


Non non, on l'a fait maintes fois et ça marche très bien. Même mes élèves armés de Vigilon savent le faire sans tout péter.

Pierre2.0 10/03/2013 11:19


J'oubliais également : le bouton d'ouverture de la chambre, et le bruit du Vigilon.


On entend les ressorts cliquer, les pièces frotter, .... c'est quand même plus la classe que le bruit de rasoir électrique des armes à piles.

Pierre2.0 10/03/2013 11:18


Je voudrais revenir sur deux-trois points qui ne cessent d'alimenter les débats dans les salons parisiens et ont déjà donné lieu à plusieurs procédures judiciaires en diffamation.


- Le Vigilon peut monter jusqu'à 7 fléchettes en fait, puisque le chargeur lui-même peut être poussé à contenir 6 fléchettes, + celle dans la chambre.


- Le Vigilon a un côté massif, pataud, pèse lourd à l'avant et il est donc difficile de le maintenir longtemps bras tendu. En revanche, la surface exubérante en fait un couvert en lui-même :
quand on tire avec le Vigilon, on couvre en même temps son visage, ce qui est bien pratique.


- Le rechargement est très aisé, c'est sûr. Mais une enquête poussée a montré que la chambre de propulsion interne du Vigilon comportait de nombreuses petites pièces qu'il valait mieux éviter de
malmener sous peine que leur rupture entraine un enrayement définitif de l'arme.


- Sa cadence de tir est tout à fait correcte, bien supérieure à un maverick dont il est difficile voire fastidieux d'enclencher la détente. Le rechargement du Vigilon est très facile, mais
malheureusement, mobilise les deux mains, à moins de munir l'arme d'un système de rechargement automatique qui reste à inventer.


Une belle arme, un beau concept, mais 7 disques, c'est un peu court.

Ue-Sama 17/03/2013 13:57



En en mettant 7 on ne risque pas d'esquinter la mecanique ?