Espace , Frontiere Finale...

Publié le par Ue-Sama

FederationCommander2.jpgLes regles ne sont pas tres jolies. C'est du bon noir & blanc, qualite imprimante du bureau. C'est sur qu'on est loin des produits actuels de Fantasy Flight et autres avec de belles mises en page, des illustrations couleur partout, etc. Ici les illustrations sont de touts petits dessins de vaisseaux ou des photos de miniatures pas encore peintes. Kitsch oui, sexy non.



La base du jeu est tres classique, c'est du format wargame a l'ancienne : ca se deroule sur des cartes representant l'espace decoupees en hexagone et les vaisseaux sont representes par des pions en carton ou, pour ceux qui vont jusqu'au bout des choses et des comptes en banque, par des miniatures de vaisseaux en metal. 

D'autres elements, essentiellement les drones (missiles teleguides depuis les vaisseaux), les navettes (souvent suicides avec unee bombe A dans la soute, si, si) et les torpilles a plasma...




...je prends un instant ici pour repeter ce terme. Allons-y :

TORPILLE A PLASMA

...ca calme. C'est comme une torpille... mais avec du plasma... C'est sur que c'est autre chose que deplacer un colon de Catan...

...les torpilles a plasma, donc, ont aussi des pions, qui ressemblent beaucoup a des representations simplifiees de spermatozoides (je ne mets pas de photo du pion pour eviter que cette page soit mal referencee).

Chaque vaisseau necessite egalement une fiche de reference. La ou les choses sont bien superieures a SFB c'est que desormais les fiches sont tres jolies, en couleur et plastifiees donc on peut ecrire directement dessus avec un marqueur pour tableau blanc. Chaque fiche presente un diagramme du vaisseau, essentiel pour localiser les degats subis (perte d'un laboratoire, d'un moteur, de la salle de badminton...) ainsi que le detail des armes et equipements secondaires (navettes, sondes, etc.) utilisables en cours de jeu.

FederationCommander3.jpg

Le jeu peut se jouer a deux echelles :

- Squadron Scale : ideale pour 2-4 vaisseaux par joueur, niveau de detail maximum

- Fleet Scale : adaptee a des engagements avec plus de vaisseaux et donc moins de details, bien entendu, pour que ca reste gerable

Les cartes sont reversibles (petits hex pour Fleet et gros hex pour Squadron) et tous les vaisseaux ont deux pions, un gros pour Scale et un petit pour Fleet.

Les fiches de reference sont aussi reversibles : l'echelle de degats reste la meme mais les vaisseaux en Fleet n'ont que 50% des composantes et sont donc detruits beacoup plus vite, comme ca on a une chance de finir avant 5 heures du mat'

Sur cette photo vous pouvez voir le Federation Heavy Cruiser, implicitement l'Entreprise, avec son gros pion, son petit pion et sa fiche cote Squadron Scale. C'est beau.

Vu comme ca, ca n'a pas l'air tres simple et c'est normal, c'est parce que ca ne l'est pas...

Si vous aimez jouer au Monopoly mais que vous trouvez que c'est quand meme un jeu trop technique, alors je suggere que vous abandonniez des maintenant. 

Le coeur du jeu est la gestion de l'energie. Au debut du tour le vaisseau en produit une certaine quantite, dependant essentiellement du nombre, de l'etat et de la qualite de ses moteurs. Pendant le tour, il va depenser cettte energie pour faire differentes actions : activer ses armes, se deplacer, acceler, freiner, renforcer ses boucliers, utiliser les teleporteurs ou les rayons tracteurs, etc. Presque tout coute de l'energie. A la fin du tour, s'il reste de l'energie, il va pouvoir pre-armer certaines armes pour le tour suivant et/ou sauvergarder l'energie dans des batteries. La grosse difference entre FC et SFB, a part 340 pages de regles, est que la depense d'energie se fait au fur et a mesure du tour dans FC alors qu'a SFB il faut la programmer au debut du tour. FC permet donc de jouer de facon beaucoup plus reactive.

Le deplacement est un systeme d'impulsion : 8 impulsions dans un tour et la vitesse du vaisseau definit lors de quelles impulsions il va pouvoir agir, rien de bien sorcier.

Le combat se gere aux des avec des regles differentes selon les types d'armes utilises. Les coups portent d'abord sur les boucliers (en violet sur la fiche) puis, si ceux-ci sont satures ou detruits, sur les composantes internes du vaisseau. Si un nombre suffisants de points atteignent la charpente du vaisseau, celui-ci explose. 

Chaque type d'arme a des regles et des effets specifiques (le phaser peut etre utilise en tir defensif, le disrupteur est un peu aleatoire mais peut etre surcharge au moment du tir pour doubler des degats, le lance-torpilles a photon ne tire qu'un tour sur deux mais peut etre super-surcharge  ...et la torpille a plasma est autoguidee sur la cible mais se decompose en vol, les degats dependant du temps ecoule entre le tir et l'impact).

On peut egalement teleporter ses marines (ounga !) a bord des vaisseaux ennemis pour soit detruire des equipements precis soit tenter carrement d'en prendre le controle. Des regles sont prevues pour les differentes usages du rayon tracteur (immobiliser un vaisseau ou un missile ennemi, remorquer un vaisseau allie), transformer les sondes scientifiqes en armes, saborder le vaisseau, etc.

Les principaux "empires" en presence, pour reprendre les termes du jeu, ont des technologies differentes qui vont influer sur leurs strategies :

La Federation : le melting pot americain dans l'espace, armement a base de phasers et de torpilles a photon

Les Klingons :des brutes sans ames qui ignorent tout de l'economie deregulee et resistent face a l'expansionnisme commercial de la Federation (c'est presque dit comme ca dans le jeu), armement a base de phasers (mais moins bons que les Fed), de disrupteurs et de missiles (un peu)

Les Romulans : des extraterrestres romains fourbes et vicieux, leurs vaisseaux peuvent se rendre invisibles et sont armes de phasers et de ...

...torpilles a plasma...

Rien a faire, c'est tres tres fort...


Des races mineures sont introduites (Kzinti, Gorn, Orion...) pour donner un peu de diversite. L'esthetique hideuse de leurs vaisseaux explique sans doute qu'ils ne soient encore que des races mineures.

Bref, tout ca est complique mais ca a l'air tres interessant pour les joueurs qui aiment les wargames, la SF et la confrontation directe. Je ne desespere pas d'avoir l'occasion d'y jouer et de poster un bilan de partie...

Pour les personnes souhaitant le commander aux US, je conseille de le faire sur Thoughthammer, ils ont absolument toute la gamme a des prix tres interessants.

Publié dans Jeux de plateau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 05/11/2007 19:43

Vlaitre, j'en ai l'eau à la bouche. Je vais regarder le site de Thought de ce pas....

Ue-Sama 11/11/2007 03:10

Je recommande Thoughthammer : ils ont plein de choses, les prix sont tres bons, ils sont tres reactifs, le site est facile a naviguer  - et je n'ai jamais recu des jeux aussi bien emballes ! Par contre, les frais de port sont chers (plus que certains autres sites a distance egale)  - si tu prends plusieurs jeux d'un coup c'est rentable.