Pistol whipped !!!!

Publié le par Ue-Sama

Nous vivons une epoque de doutes et d'incertitudes. Heureusement, il reste une lumiere pour nous guider a travers les tenebres de ce jeune siecle. Cette lumiere a un nom. Steven Seagal.

...Et oui, j'ai encore regarde un film de Steven hier soir !

Et pas n'importe lequel, son plus recent opus, direct en DVD : Pistol Whipped ! Il y a encore quelques annees j'etais fan de Christophe Lambert. Si, si... Et puis j'ai decouvert Steven. Que dire sinon qu'il est extraordinaire ? Lambert est ecrase, broye... Il n'y a que dans Vercingetorix qu'il s'approche un du Maitre, et encore juste un peu...




Steven Seagal...

Les femmes (jeunes et sexy) l'adorent et le desirent

Les enfants l'aiment et e venerent

Les hommes le respectent  ...et le craignent quand ils ont fait le mal

Il maitrise a la perfection les arts martiaux ...jamais ses adversaires ne peuvent le toucher !

C'est un tireur d'elite, au pistolet comme au fusil

Il sait cuisiner les oeufs au plat

Il parle japonais, coreens et surement 20 a 30 autres langues

Apres avoir descendu un type dans un restaurant il peut en ressortir par la grande porte sans etre arrete

Il chante et joue de la musique (et pas mal du tout, en plus ! J'ai son album Mojo Priest, ca se defend tres bien !)

Et il gere une carriere d'acteur en ne sachant absolument pas jouer et en refaisant a chaque fois le meme film ! Depuis 20 ans !!

Ce qui est specialement impressionnant, ce sont les scenes qui ne sont la que pour le valoriser, comme quand il s'arrete devant la marchande de fruits et legumes que les mechants ont intimidee, et lui demande :
- lui : " Japonaise ou coreenne ?"
- elle : "je parle les 2..."
- lui : "moi aussi"

...et c'est tout... Aucune reapparition de la fille, aucun lien avec la suite du scenario, auucun sens au dialogue. Rien. Juste un rappel que Steven est puissamment polyglotte.

Mais le summum, c'est quand meme ce dialogue fulgurant lors du petit-dejeuner :

- Elle : "j'ai vite compris que dans la vie, pour reussir, il m'aurait fallu avoir une bite..."
- Lui: "oui, mais si tu en avais une je t'aimerais beaucoup moins, et surtout si elle etait plus grosse que la mienne !"
- Elle "Oh non, ca c'est impossible !"

Hmmmmmm... Quelle creativite, quelle elegance, quelle humilite !

A l'heure ou on nous bassine avec des emissions de TV ou s'affrontent des amateurs tous plus nuls et nevroses les uns que les autres, sachons retourner vers les vraies valeurs, les vraies artistes ! Seagal President !



Publié dans Ma cinematheque

Commenter cet article

Pierre 02/09/2008 18:21

Tu viens de trouver le nom de ton dernier Rétiaire....

Ue-Sama 03/09/2008 16:01


Hmmm... Je crois qu'il merite mieux qu'un simple retiaire...! Je dirais au moins le Clebard, sinon le gros chef avec la hache, et encore c'est minimum !