My name is Bruce

Publié le par Ue-Sama

Avertissement : pour apprecier ce film il faut d'abord apprecier Bruce Campbell.

Ca tombe bien car j'aime bien Bruce Campbell, que j'ai decouvert il y a bien longtemps avec la serie des Evil Dead. Il a fait un tas d'autres films, generalement de redoutables series B de plus ou moins pseudo-horreur dont je n'ai pas vu grand chose mais, par contre, Evil Dead, ca m'a marque...

Donc quand j'ai vu ce magnifique (?) DVD chez le marchand, bien sur je suis reparti avec. 

...Et je ne regrette pas car c'est une bonne serie B qui tache, avec un budget bien minimal, et de temps en temps ca fait du bien.

Rien de comparable a SARS War, mais bon, il ne faut pas trop demander quand meme...













L'histoire en quelques mots :


Petite ville miniere de la campagne americaine. Un gamin pas doue qui se la joue gothique ramasse un medaillon mysterieux dans un cimetiere. Pas de chance, ce medaillon enfermait dans sa tombe Guan Di, le dieu chinois de la guerre et du tofu, qui se trouvait la pour proteger les ames des mineurs chinois morts ensevelis dans un eboulement qyelques decennies plus tot. Donc, Guan Di sort de son trou et decide de dessouder (a la hallebarde) les descendants des pionniers de l'epoque qui n'avaient pas aide les Chinois.



Toute la richesse de la culture chinoise : Guan Di, Dieu de la Guerre et du Tofu


Re-pas de chance, on est dans la campagne et toute la population est composee de descendants des braves gens en question.

Tout le monde va y passer.

Heureusement (?), le gamin est fan de Bruce Campbell et il decide de demander a celui-ci, le vrai, de les debarrasser du monstre (il a trop regarde Evil Dead 3...) Malheureusement, Campbell joue par Campbell, justement, n'est qu'un acteur de seconde zone, alcoolo (comme son chien) et en instance de divorce, qui vit dans un trailer home miteux. Face a son refus de l'aider, le gamin le kidnappe (il faut voir comment...)



Le Crepuscule des Idoles, comme disait Friedrich...


Re-re-pas de chance, c'est justement le jour de l'anniversaire de Campbell, qui est persuade que toute l'affaire est une espece de farce organisee par son agent pour le sortirr de la depression et que tous les habitants de la ville sont des acteurs.

Tout va bien jusqu'au moment ou Bruce est confronte au monstre et realise que c'est bien vrai et qu'il est tres mal barre.




Bruce mene les courageux habitants de Gold Lick a  l'assaut du demon du soja


Trouvera-t:il les reserves de courage necessaires pour demolir le monstre et seduire la mere du gamin ...ou finira-t'il en garniture pour salade au tofu ?

Bref, le gars qui a ecrit le scenario doit consommer le meme genre d'herbes que celui qui a pondu SARS War.

Le fiilm est tres distrayant, avec des renvois a Evil Dead 3 que les fans apprecieront, mais n'atteint jamais vraiment le niveau de delire et de genie qu'on aurait pu esperer. Bon, OK, certaines scenes (la premiere rencontre Bruce/Guan Di, la scene du peintre, le diaporama du maire...) sont des momentss d'anthologie mais l'ensemble aurait pu etre plus fort encore.

C'est un peu dommage, car on n'est vraiment pas passe loin du mythique, mais bon, en tout cas il y a plein de scenes tres droles et Grace Thorsen est vraiment tres jolie.



...N'est-ce pas ?


J'ai vraiment l'impression que c'est un film que Campbell a sorti (il est aussi realisateur et co-producteur) pour se faire plaisir mais aussi et surtout pour faire plaisir a ses fans. C'est un belle initiative.

Dommage que Lambert n'ait pas l'idee de faire la meme chose parce qu'il y aurait vraiment de quoi faire, mais je ne suis pas sur qu'il ait le niveau de recul necessaire sur son travail et son statut de "star" pour pouvoir faire ce que Campbell a fait avec My Name is Bruce.

Publié dans Ma cinematheque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article