Galaxy Trucker

Publié le par Ue-Sama

Voila un cas tres particulier : j'ai mis ce jeu sur ma liste d'achats des qu'il est sorti  - le theme m'interessait bien, le concept etait original, le jeu avait l'air tres amusant - et je me suis meme debrouille pour acheter une version en allemand des qu'elle a ete disponible, c'est dire si je ne pouvais pas attendre...

Eh bien, disons que j'aurais du attendre... Entre 100 et 150 ans sans doute...

J'ai en effet enfin pu tester le jeu sur plusieurs parties d'affilee, apres avoir laisse la boite dormir sur une etagere pendant plus de 1 an.

En synthese : beurk. Quelle daube...










C'est un probleme qui m'arrive rarement, je pense que la tres grande majorite des jeux de ma collection  sont bons et en general je ne me surprends pas, si le jeu me semble bon au vu des criitiques et du descriptif, je l'achete et j'ai vraiment plaisir a y jouer. Je n'ai jusqu'a present presque jaamais eu de mauvaises surprises. Jamais jusqu'a Galaxy Trucker.

Le principe du jeu est effectivement simple et amusant. L'idee est de fabriquer un vaisseau puis de le piloter lors de plusieurs courses (des livraisons, en fait) a travers de nombreuses embuches. Finir une course permet de gagner de l'argent, selon le classement du joueur (il vaut bien sur mieux arriver premier que dernier), les cargaisons recoltees en route et l'etat du vaisseau (c'est comme les taxis de Pekin, reparations a la charge du conducteur !) Au bout de 3 courses, le joueur ayant gagne le plus d'argent l'emporte.

Le jeu a deux phases distinctes :

1. Construction

Un tas de pieces detachees est place au milieu de la table. Il comprend des espaces d'habitation pour les equipages, des soutes, des connecteurs, des canons, des reacteurs... En un temps limite, chaque joueur retourne les composantes, chosi celles qu'il veut utiliser et les place sur le plateau representant la structure de son vaisseau. Bien sur il y a des regles : les tailles et orientations des connections doivent etre respectees sinon le vaiseau tombe en morceaux, les lasers pointes vers l'avant tirent plus fort que ceux des cotes, etc. Le premier a finir son vaisseau decolle premier, suivi du 2eme a voir fini son assemblage, etc. Pouvoir fabriquer son vaisseau rapidement est bien sur un gros avantage. Il faut faire attentioon a ne pas aller trop vite car tous les vaisseaux sont inspectes avant le decollage et si les connecteurs sont mal places ils peuvent perdre des morceaux des le debut et deviennent plus vulnerables face a certaines embuches.


2. Voyage

Celui-ci consiste essentiellement a faire avancer les vaisseaux sur une piste et a retourner progressivement les cartes du deck de "problemes". On voit ainsi apparaitre des pirates, des tempetes de meteorites... Et parfois des planetes ou on peut recuperer des cargaisons, meme si s'arreter pour charger fait perdre du temps. Beaucoup de crises sont automatiques, le vaisseau encaisse ou pas, mais certaines necessitent de faire des choix. Dans ces cas-la, le vaisseau en tete choisir d'abord comment gerer ces crises (quelle cargaison prendre, aborder ou pas la station spatiale abandonee, etc.). Les vaisseaux qui parviennent au bout de la course rapportent de l'argent a leur proprietaire. On passe alors a la course suivante, avec des vaisseaux plus gros. Au bout de 3 courses on fait le total des gains et le plus eleve l'emporte.

Vu comme ca, ca a l'air sympathique, non ?

Le probleme, c'est qu'a jouer c'est une torture...

D'abord la creation de vaisseau. C'est essentiellement une question de vitesse et de reflexes, il faut pouvoir reconnaitre les composantes des qu'on les retourne et les placer tres vite sur son plateau. Bien sur, ca peut se travailler en s'entrainant, par exemple, a faire des vaisseaux dans la moitie du temps imparti. Passionnant. Toutes les composantes ne se valent pas, et un joueur entraine sait pertinement lesquelles servent toujours et lesquelles sont assez inutiles alors qu'un debutant n'en sait rien. Le debutant a interet a etre tres rapide s'il veut apprendre quelles sont les bonnes composantes   -et c'est tres dur car, justement, il ne met justement jamais la main sur les fameuses bonnes composantes.

Ensuite le voyage : il n' y a quasiment aucun facteur de choix, tout depend des tirages des cartes et des des. En gros, on avance et on subit divers problemes, et tout le plaisir est de voir si le vaisseau y resiste ou pas. Dans les rares cas ou il y a un choix a faire, il est en realite fait par le joueur qui est en tete, donc generalement celui qui a fini son vaisseau le premier. Les suivants se partagent les restes sans pouvoir rien faire.

Conclusion : celui qui s'entraine a assembler tres vite son vaisseau et qui connait bien les (bonnes) pieces fait le meilleur vaisseau le plus rapidement. Il decolle premier et peut donc faire tous les choix, laissant aux suivants des alternatives par definition toujours moins bonnes. Comme en plus il a bien fait son vaisseau celui-ci survit aisement a tous les problemes, detruit tous les pirates rencontres, etc. Le jeu a deux parties mais la 2eme ne sert a rien car tout est joue des la construction, et celle-ci est purement une question d'habitude et de reflexes. La 2eme partie consiste a subir le jeu et, si on n'est pas premier, a subir sans beneficier de rien et sans pouvoir inflechir le cours du jeu. C'est aussi ennuyeux que penible.

Premiere et derniere etape du voyage du Galaxy Trucker : dans le mur !

Publié dans Jeux de plateau

Commenter cet article

pierre2.0 16/09/2009 13:16

A un collègue en fait, mais il est sympa, et les colons de catane font partie de ses jeux préférés. Il en a même amélioré les règles, alors pour rester dans le puzzle, j'ai pensé à Trucker.

Ue-Sama 18/09/2009 09:41


Les couillons de catane et maintenant Galaxybouse... Le pauvre...


pierre2.0 16/09/2009 09:50

Ce jeu est assez particulier. Personnellement, il m'a séduit dès la première partie, si bien que pendant un mois, on a enchaîné partie sur partie. Jusqu'à ce que qu'on tombe sur quelqu'un de vraiment très fort (le Vincent), qui nous a dégouté du jeu.En fait, on a compris qu'il n'était viable qu'avec des joueurs du même niveau en puzzle, et ça, c'est un tue-l'amour.Le thème est pourtant bien drôle, mais c'est tout.Je l'ai pourtant recommandé à un ami hier, mais en le prévenant bien sur ses défauts.

Ue-Sama 16/09/2009 13:13


Vous conseillez ce truc a un ami, Blaitre...!?